🔍
Bouton_Accueil

Cathédrale Saint-Pierre de Lisieux

Historique

538 : Notant la présence d’un évêque, on suppose la présence d’un sanctuaire.

1035 : La basilique présente sur les lieux est endommagée par les vikings. L’évêque Herbert fait construire une cathédrale romane à sa place en prélevant des pierres sur les remparts de Lisieux, permettant du même mouvement de libérer de l’espace pour l’édifice qui se veut plus important que son prédécesseur.

1049 1136 : L’édifice sera terminé en 1136 par Hugues d’Eu, successeur d’Herbert qui fera amener les reliques de Saint Ursin.

1170 1250 : Suite à un conflit armé, Lisieux est incendié en 1126 ainsi qu’une partie de la cathédrale. L’évêque Arnoul ordonne la reconstruction de l’édifice selon les plans de l’ancienne cathédrale. On finit la nef en 1183, le chœur en 1218 et les chapelles sont ajoutées en 1233.

XIV-XV : Les chanoines font bâtir les douze chapelles flamboyante des collatéraux nord et sud.

1360 1369 : Une campagne de restauration est menée par l’évêque Adhémar Robert.

17 Mars 1554 : La tour nord s’effondre endommageant par la même occasion une partie des voûtes. La tour est reconstruite en néo-roman de 1579 à 1601.

1793 : Les révolutionnaires font fondre les cloches. L’édifice est bien entendu rendue au culte en 1802.

► Avant son entrée au carmel de Lisieux, la cathédrale était le lieu de culte de sainte Thérèse.

Spatialité

■ Cathédrale catholique gothique classique | Lisieux, place François Mitterrand (Basse-Normandie)



Largeur intérieureLargeur extérieureLongueur intérieureLongueur extérieureHauteur intérieureHauteur extérieure
110 72

► Il s’agit du premier édifice de Normandie où l’on utilise des arc-boutant et les ordres architecturaux sont également semblables à ceux que l’on trouve dans les édifices de l’Ile-de-France. On trouve néanmoins des éléments propres à l’architecture religieuse normande comme la tour nord de la façade occidentale ornée de longues lancettes, la tour-lanterne à la croisée du transept et des décorations extérieures épurées.

► La chapelle axiale, dite De la Vierge 🗎⮵ fut reconstruite par l’évêque Pierre Cauchon, célèbre ordonnateur du procès de Jeanne d’Arc, qui y est par ailleurs enterré.

EnlumGVPhotographies additionnellesEnlumDV

Intérieur

👁 👁

Chapelles

👁 👁 👁

Extérieur

👁