🔍
×

Accueil
Personnalités
Médias
Lieux
Symboles
Astral
Nature
Lexique
Mémentos
Artistiques
Intellectuelles
Sites
Mouseîons
Sommaires
Bibliographie
Index
Épopée
Gildi
Contact
Dons
Notice
Bouton_Accueil

Le sermon sur la montagne


AuteursDatesTypeLieuThèmesStatut
Jésus-Christd.q. ILittérature (reli.)IsraëlMysticisme
Morale
Religion
Non applicable

► Discours fondamental du christianisme reprenant la quintessence de sa théologie, le Sermon sur la montagne à été déclamé par Jésus-Christ sur une montagne près du lac Tibériade peu après qu’il fut baptisé par Jean-Baptiste. Les théosophes y interprètent un sens métaphysique et théurgique.

Traduction 2 : Hugues Oltramare, 1874. Cette traduction est près du texte byzantin et devrait faute de mieux, convenir à un lecteur orthodoxe.

séparateur

Traduction 2 : Hugues Oltramare, 1874.

séparateur

Chapitre 5

Le sermon sur la montagne

1 Jésus voyant tout ce peuple, gravit une montagne et après qu’il s’y fut assis, ses disciples s’approchèrent de lui.

2 Alors il prit la parole, et se mit à les enseigner :

3 Bienheureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux !

4 Bienheureux les affligés, car ils seront consolés.

5 Bienheureux les doux car ils hériteront la terre.

6 Bienheureux les affamés et assoiffés de justice, car ils seront rassasiés.

7 Bienheureux les miséricordieux, car ils obtiendrons eux-mêmes miséricorde.

8 Bienheureux les coeurs purs car ils verront Dieu.

9 Bienheureux les pacificateurs car ils seront appelés fils de Dieu.

10 Bienheureux les persécutés pour la justice car le royaume des cieux est à eux.

11 Bienheureux serez-vous lorsqu’on vous outragera, qu’on vous persécutera, et qu’on dira faussement de vous toutes sortes de mal à cause de moi.

12 Réjouissez-vous et soyez dans l’allégresse car votre récompense sera grande dans les cieux, car c’est ainsi qu’ils ont persécuté les prophètes, qui ont été avant vous.

Le sel de la terre

13 Vous êtes le sel de la terre, mais si le sel perd sa force avec quoi le salera-t-on ? il n’est plus bon qu’à être jeté dehors et à être foulé aux pieds par les hommes.

14 Vous êtes la lumière du monde; une ville située sur une montagne ne peut être cachée.

15 Et quand on allume une lampe on la met non sous le boisseau mais sur le chandelier afin qu’elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison.

16 Que votre lumière brille ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes oeuvres et qu’ils en rendent gloire à votre Père qui est dans les cieux. La Loi nouvelle supérieure à la Loi ancienne

17 Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les prophètes. Je ne suis pas venu pour les détruire mais pour les accomplir.

18 Car je vous le dis en vérité avant que passent le ciel et la terre pas un seul iota, pas un seul petit trait ne viendra à passer de la Loi, que tout ne soit accompli.

19 Celui donc qui aura violé un seul de ces commandements même des plus petits, et aura enseigné aux hommes à faire de même, sera regardé comme le plus petit dans le royaume des cieux. Mais celui qui les aura pratiqués et enseignés, sera tenu pour grand dans le royaume des cieux.

20 Car je vous le déclare, si votre justice n’est pas plus parfaite que celle des Scribes et des Pharisiens, vous n’entrerez point dans le royaume des cieux.

La colère

21 Vous avez appris qu’il a été dit aux anciens : tu ne tueras point et quiconque tuera, méritera d’être jugé.

22 Mais moi je vous dis : Quiconque se mettra en colère contre son frère sans raison, méritera d’être jugé; et quiconque dira à son frère une injure méprisante méritera d’être jugé par le Sanhédrin, et celui qui dira à son frère : fou, méritera d’aller au feu de la géhenne !

23 Si donc, tu viens présenter ton offrande à l’autel, et que là, tu te souviennes qu’il a quelque grief contre toi,

24 laisse là ton offrande devant l’autel, et va d’abord te. réconcilier. avec ton frère et alors tu reviendras présenter ton offrande.

25 Accorde-toi au plus tôt avec qui tu as eu un procès, pendant que tu es encore en chemin avec lui, de peur que ton adversaire ne te livre au juge, que le juge ne te remette au garde et.que tu ne sois jeté en prison.

26 En vérité je te le dis, tu n’en sortiras pas que tu n’aies payé jusqu’au dernier centime.

L’adultère - le divorce le scandale

27 Vous avez appris qu’il a été dit aux anciens : Tu ne commettras point d’adultère.

28 Mais moi je vous dis : quiconque regarde une femme avec un mauvais désir a déjà commis avec elle l’adultère dans son coeur.

29 Si donc ton oeil droit est pour toi une occasion de péché, arrache-le et jette-le loin de toi, car mieux vaut pour toi qu’un seul de tes membres périsse que d’avoir ton corps bien entier jeté dans la géhenne.

30 Et si ta main droite est pour toi une occasion de péché, coupe-la et jette-la loin de toi, car mieux vaut pour toi perdre un seul de tes membres que d’avoir ton corps tout entier jeté en enfer !

31 Il a été dit aussi : Quiconque répudiera sa femme, qu’il lui donne un acte de divorce.

32 Mais moi je vous dis : Quiconque répudie sa femme, si ce n’est pour cause d’infidélité, la fait tomber elle-même dans l’adultère, et quiconque épouse une femme répudiée commet un adultère.

Il ne faut pas faire de serment

33 Vous avez encore appris qu’il a été dit aux Anciens : Tu ne te parjureras point, mais tu rendras compte au Seigneur des serments que tu auras faits.

34 Mais moi je vous dis de ne jurer en aucune sorte ! ni par le ciel, parce que c’est le trône de Dieu,

35 ni par la terre, parce qu’elle est l’escabeau de ses pieds … ni par Jérusalem, parée que c’est la ville du Grand Roi.

36 Ne jure pas non plus par ta tête, parce que tu ne peux en rendre un seul cheveu, blanc ou noir …

37 Mais que votre parole soit : oui, cela est, non, cela n’est pas, car ce qui est dit en plus vient du Malin !

Le Talion

38 Vous avez appris qu’il a été dit : oeil pour oeil et dent pour dent.

39 Et moi je vous dis de ne point résister au méchant. Mais si quelqu’un te frappe sur la joue droite, présente lui encore l’autre.

40 Si quelqu’un veut plaider en justice contre toi pour prendre ta tunique, abandonne lui encore ton manteau.

41 Et si quelqu’un veut te contraindre à faire mille pas avec lui, fais an deux mille avec lui.

42 Donne à celui qui te demande, et ne te détourne pas de celui qui veut t’emprunter. Aimer ses ennemis

43 Vous avez appris qu’il a été dit : tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi.

44 Et moi je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous outragent et qui vous persécutent,

45 afin que vous soyez ainsi fils de votre père qui est dans les cieux, lui qui fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et qui fait tomber la pluie sur les justes et sur les injustes.

46 Car si vous n’aimez que ceux qui vous aiment, quelle récompense en aurez-vous ? les publicains eux-mêmes ne le font-ils pas ?

47 Et si vous ne saluez que vos amis, que faites vous de particulier ? les publicains eux-mêmes ne le font-ils pas ?

48 Pour vous, soyez donc parfaits, comme votre Père qui est dans les cieux est parfait.

Chapitre 6

1 Prenez garde à ne pas faire votre aumône devant les hommes pour en être regardés;autrement vous n’en recevrez point de récompense de la part de votre Père qui est dans les cieux.

2 Aussi, chaque fois que vous donnerez une aumône, ne faites pas sonner de la trompette devant vous, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, pour être honorés par les hommes. Je vous dis en vérité qu’ils ont déjà reçu leur récompense.

3 Mais, lorsque vous faites l’aumône que votre main gauche ne sache point ce que fait votre main droite.

4 Afin que votre aumône soit faite en secret et votre Père, qui voit dans le secret vous en rendra la récompense devant tout le monde.

La Prière

5 De même, chaque fois que vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites qui aiment à prier debout dans les synagogues et aux coins des places publiques pour être vus des hommes. Je vous dis en vérité qu’ils ont reçu leur récompense.

6 Mais, vous, chaque fois que vous voudrez prier, entrez dans votre chambre, fermez en la porte, et priez votre Père qui est dans le secret, et votre Père qui voit dans le secret, voua en rendra la récompense devant tout le monde.

7 Dans vos prières n’usez point de vaines redites comme font les païens qui croient qu’en prononçant beaucoup de paroles ils seront exaucés.

Oraison Dominicale

8 Ne vous rendez donc pas semblables à eux parce que votre Père sait ce dont vous avez besoin avant que vous le lui ayez demandé.

9 Pour vous, vous prierez de cette manière : Notre Père qui es aux cieux que ton Nom soit sanctifié,

10 que ton Règne arrive, que ta Volonté soit faite, sur la terre comme au ciel.

11 Donne-nous aujourd’hui le pain substantiel,

12 et remets nous nos dettes comme nous remettons nous-mêmes à nos débiteurs

13 Et ne nous soumets pas à l’épreuve mais délivre nous du Malin. Car c’est à toi qu’appartiennent le Règne, la Puissance, et la Gloire pour tous les siècles des siècles. Amen.

14 Car si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi. Mais si vous ne pardonnez pas aux homme a les fautes qu’ils auront faites, votre Père ne vous pardonnera point non plus les vôtres.

L’argent - Les vains soucis - La Providence

24 Nul ne peut servir deux maîtres, car ou bien il haïra l’un et aimera l’autre ou bien il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon !

25 C’est pourquoi je vous le dis : Ne vous inquiétez point de ce que vous aurez à manger ou à boire pour le soutien de votre vie, ni de quoi vous vêtirez votre corps … La vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ?

26 Considérez les oiseaux du ciel, ils ne sèment ni ne moissonnent. Ils n’amassent point dans les greniers et pourtant votre Père céleste les nourrit ! Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ?

27 Et quel est celui d’entre vous qui à force de soins pourrait ajouter une seule coudée à la longueur de sa vie ?

28 Pourquoi aussi vous inquiétez-vous pour ce dont vous vous vêtirez ? Observez comment croissent les lis dans les champs. Ils ne peinent ni ne filent .

29 Et cependant, je vous le dis, Salomon lui-même dans toute sa gloire, n’a jamais été vêtu comme l’un d’eux .

30 Si Dieu revêt donc de cette sorte l’herbe des champs qui n’est là qu’aujourd’hui et qui demain sera jetée au four, combien plus le fera-t-il pour vous, qui n’avez que si peu de foi !

31 Ne vous mettez donc point en souci, à vous dire que mangerons-nous ? Que boirons-nous ? ou de quoi nous vêtirons-nous ?

32 Car ce sont les païens qui recherchent ainsi toutes ces choses; mais votre Père du ciel sait que vous avez besoin de tout cela.

33 Cherchez premièrement le royaume de Dieu et sa Justice et tout cela vous sera donné par surcroît.

34 Ne vous mettez donc point en souci pour le lendemain. Car le lendemain se mettra en peine pour lui-même. A chaque jour suffit sa misère.

16 Mais chaque fois que vous jeûnerez, ne prenez point un air sombre comme font les hypocrites. Ils paraissent avec un visage défait, afin de bien montrer aux hommes qu’ils jeûnent. En vérité, je vous le dis, ils ont reçu leur récompense.

17 Mais vous, quand vous jeûnez, parfumez-vous la tâte et lavez-vous le visage,

18 afin qu’il ne paraisse pas aux hommes que vous jeûnez, mais seulement à votre Père, qui voit dans le secret, et votre Père, qui voit dans le secret vous en rendra la récompense devant tout le monde.

Les vains soucis

19 Ne vous amassez pas de trésors sur la terre, où le ver et la rouille les peuvent ronger, et où les voleurs peuvent percer les murs pour les voler.

20 Mais faites vous des trésors dans le ciel où il ni y a ni ver ni rouille qui les viendront ronger, ni voleurs qui les viennent dérober après avoir percé les murs.

21 Car là où est votre trésor, là est aussi votre coeur.

La lampe du corps

22 La lampe qui éclaire ton corps, c’est l’oeil. Si donc ton oeil est sans détour, tout ton corps sera dans la lumière.

23 Mais si ton oeil est mauvais, tout ton corps sera dans les ténèbres . Si donc les lumière qui est en toi n’est que ténèbres, combien seront épaisses les ténèbres elles-mêmes.

Chapitre 7

La Charité

1 Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés.

2 Car c’est selon que vous aurez jugé que vous serez jugés, et l’on se servira envers vous de la même mesure dont vous vous serez servis.

3 Pourquoi observes-tu le brin de paille qui est dans l’oeil de ton frère, tandis que tu ne remarques pas la poutre qui est dans ton oeil ?

4 Ou comment peux-tu dire à ton frère : Laisse-moi ôter la paille de ton oeil alors qu’il y a une poutre dans le tien !

5 Hypocrites ! retire d’abord cette poutre de ton oeil et après cela tu verras clair pour ôter la paille de l’oeil de ton frère !

6 Ne donnez point aux chiens ce qui est saint, et ne jetez point vos perles devant les pourceaux de peur qu’ils ne les foulent aux pieds et que, se tournant contre vous, ils ne vous déchirent !

Les règles de la prière

7 Demandez, et l’on vous donnera; cherchez et vous trouverez, frappez et l’on vous ouvrira !

8 Car quiconque demande, reçoit, et qui cherche trouve, et à celui qui frappe on ouvrira.

9 Aussi, qui est l’homme d’entre vous qui donnerait une pierre à son fils lorsqu’il lui demande du pain ?

10 Ou, s’il lui demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent ?

11 Si donc, vous-mêmes, tout méchants que vous êtes, savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus votre Père qui est dans les cieux donnera-t-il ce qui est bon à ceux qui le lui demandent !

12 Faites donc vous-mêmes aux hommes tout ce que vous voudriez qu’ils vous fassent car c’est là la Loi et les prophètes.

La porte étroite

13 Entrez par la porte étroite car large est la porte et spacieux le chemin qui mène à la perdition et nombreux sont ceux qui le prennent.

14 Que la porte de la vie est étroite et resserré le chemin qui y mène et peu nombreux ceux qui le trouvent !

Les faux prophètes

15 Gardez-vous des faux prophètes, qui viennent à vous revêtus de peaux de brebis mais qui au-dedans sont des loups ravisseurs !

16 Vous les reconnaitrez à leurs fruits. Cueille-t-on des raisins sur des épines, ou des figues sur des ronces ?

17 Ainsi tout arbre qui est bon donne de bons fruits mais tout arbre qui est pourri porte de mauvais fruits !

18 Un bon arbre ne peut produire de mauvais fruits, ni un mauvais arbre en porter de bons.

19 Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits, on le jette au feu.

20 C’est donc à leurs fruits que vous les reconnaitrez. Il ne suffit pas de dire : Seigneur, Seigneur !

21 Ce ne sont pas ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur, qui entreront dans le royaume des cieux; celui-la seulement y entrera qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.

22 Beaucoup me diront au jour (du Jugement) : Seigneur, Seigneur, n’est-ce pas en ton nom que nous avons prophétisé; n’est-ce pas aussi en ton nom que nous avons chassé les démons, et en ton nom que nous avons fait beaucoup de miracles ?

23 Et alors je leur déclarerai : Je ne vous ai jamais connus ! Retirez-vous de moi vous qui avez fait des oeuvres d’iniquité !

Conclusion du Sermon sur la montagne

24 Aussi, quiconque entend ces paroles que je dis et les pratique, je le comparerai à un homme sage qui a bâti sa maison sur le roc.

25 La pluie est tombée qui a fait venir les torrents, les vents ont soufflé et sont venus fondre sur cette maison et elle ne s’est point effondrée car elle était fondée sur le roc.

26 Mais quiconque entend ces paroles que je dis et ne les pratique point sera semblable à un insensé, qui a bâti sa maison sur le sable.

27 La pluie est tombée qui a fait venir les torrents, les vents ont soufflé et sont venus fondre sur cette maison; alors elle s’est écroulée et la ruine en a été grande.

28 Or quand Jésus eut achevé ce discours, les foules étaient dans l’admiration pour son enseignement.

29 Car il les enseignait comme celui qui en a l’autorité, et non pas comme les scribes !