🔍
Bouton_Accueil

Trépied hermétique oraculaire
Tripus hermeticus fatidicus


AuteursDatesTypeLieuThèmes
Johann Joachim Becherpubl. 1689Littératurepubl. Francfort-sur-le-Main (Allemagne)Alchimie
Chimie
Minéralogie

► Ce traité est aussi connu sous son nom de réimpression ultérieur : Rare opuscule chymique {Opuscula Chymica Rariora}, édition qui était raccourcie et amputée de ses illustrations. On le retrouve encore dans une version partielle dans le recueil Le Soleil brille sur le firmament Alchimique {Die hell-scheinende Sonne am Alchymistischen Firmament} de Pierre Jean Fabre en 1705. Le livre est écrit en latin et n’a jamais été traduit en français.

◆ L’auteur étant également versé dans la chimie et la minéralogie, ses œuvres sont autant symboliques que pratiques.

■ Signalons une version qui est également de 1689 à la Bibliothèque nationale Autrichienne mais la qualité de la numérisation était moins bonne.

Illustrations : én. de Trépied hermétique oraculaire 1689. | bs. Bibliothèque numérique patrimoniale de l’université de Strasbourg (Strasbourg, France). Lien vers l’œuvre

séparateur