🔍
Bouton_Accueil

Ge Hong Zhichuan
Baopu Zi, Le philosophe de la simplicité, Le petit vieillard immortel

Données générales

PériodeLieu
GénéralIII IVChine
Naissance283Jurong, Chine
Décès343 ( 60 ans)Mont Luofu, Chine
Cause
Inhumation

DomaineCourantOrdre
Alchimie
Médecine
Yoga
Philosophie
Taoïsme

RelationsNom
Entourage
Grand oncleGe Xuan
NeveuGe Chaofu
Influence
MaîtreZheng Yin
Bao Jing
ParHuainanzi
Li Bai
Xi Kang
Zuo Si

Repères biographiques

► Issu d’une famille aisée il est d’une éducation confucianiste. Selon ses propres propos, il ne trouvait d’intérêt ni dans les études ni dans les jeux. Mais il s’intéressera ensuite au taoïsme et à sa quête d’immortalité, amené dans cette voie à quatorze ans par l’enseignement de Zheng Yin qui fut lui même disciple de Ge Xuan, le grand oncle de Ge Hong. Il tentera de synthétiser ces deux courants.

► À 20 ans, il s’engage dans l’armée, doué à l’arc et contribuant à stopper une rébellion il est promu général. Il se rends ensuite à Luoyang, capitale de la Chine de l’époque, afin de trouver des livres rares. Il est poussé par la guerre à abandonner ses projets et il entre au service d’un notable qui se fait tuer peu de temps après. Il se retire alors au mont Luofu.

► Onze ans plus tard, il revient dans sa province d’origine où il occupe quelques postes mineurs dans l’administration. Il fait la connaissance de Bao Jing qui lui enseigne ses connaissances sur l’art de l’immortalité et lui offre sa fille en mariage. À 48 ans il demande à être muté dans l’actuel Vietnam afin de récupérer du cinabre pour ses expériences. Mais arrêté en route par un dignitaire de l’armée, il se retire de nouveau au mont Luofu jusqu’à sa mort continuant sa quête alchimique.

◆ Ge Hong est un vulgarisateur du taoïsme religieux. Il est probablement l’alchimiste chinois le plus connu, préconisant comme ses paires une hygiène de vie et une vertu irréprochable. Il disait par exemple, que l’alchimiste doit jeûner cent jours et se purifier par les parfums. Il a du reste eu une influence notable dans le domaine de la médecine, l’histoire et de la poésie. On dit qu’il aurait atteint l’immortalité. Un temple lui est même dédié à Hangzhou.

Œuvres choisies

  • Le livre intérieur du maître qui embrasse la simplicité {Baopuzi neipian}, Information inconnue.
  • Dissection des mystères du bois des rêves {Menglin xuanjie}, Information inconnue.
  • Biographie des Immortels {Shenxian zhuan}, Information inconnue.
  • Les précieuses ordonnances d’or {Jingui yaofang}, Information inconnue.
  • Les ordonnances de la boite de jade {Yuhan fang}, Information inconnue.

Citations

Ceux qui cherchent à devenir immortels doivent considérer la loyauté, la filiation, la tranquillité, l’obéissance, la bienveillance et la confiance comme fondamentale.
Respecte l’ancien et chéris le jeune. Tu ne dois même pas faire de mal aux insectes, à l’herbe et aux arbres.
Où le mystère est présent, la joie est infinie, où le mystère disparaît, l’efficience est épuisée et l’esprit disparaît.
L’Homme comblé peut être heureux avec ce qui parait inutile.
Les meilleures potions ou nourritures qui puissent exister seront inefficaces si vous ignorez le Tao de l’Art d’aimer ou si vous n’y croyez pas. Hsuan-nu et Sou-nu comparaient jadis l’union de l’homme et de la femme à celle du feu et de l’eau. L’eau et le feu peuvent tuer, mais ils donnent aussi la vie. Tout dépend de si l’on connaît vraiment le Tao. Si un homme connaît le Tao, plus nombreuses seront les femmes avec lesquelles il aura un commerce charnel, mieux il se portera. Mais s’il ignore le Tao, une femme suffit à le précipiter vers la tombe.
Si celui qui cultive le QI ne fait pas de bonnes actions, mais poursuit seulement les techniques ésotériques, il ne pourra pas atteindre la plénitude de le vie [var. : Ceux qui n’accomplissent pas d’actes de vertu et se contentent de pratiquer les procédés magiques n’obtiendront jamais la Vie Éternelle]. Faire de bonnes choses vient en premier, renoncer à faire des bêtises vient en second. Suivre le processus divin conduit à sauver les gens dans le trouble pour qu’ils puissent éviter le désastre, et protéger les autres des maladies pour qu’ils ne meurent pas avant leur temps. Tout cela sont les bonnes actions les plus importantes. La loyauté, la piété filiale, l’amitié, l’obéissance, la beauté humaine et la vérité sont des bonnes actions basiques.
Baopuzi neipian
Les multitudes de dragons et de tigres gardent l’Unité. L’Unité est éternellement ferme. Spontanée, l’Unité ne cesse jamais. Préserver l’Unité, garder la Vérité et vous communiquez avec l’Univers entier. L’Unité n’est pas dure à connaître, la difficulté est de la garder. Garder l’Unité sans se laisser distraire et vous aurez la vie éternelle.
Baopuzi neipian
Si tu veux avoir une longue vie, garde l’unité dans la lumière. Si tu pense à l’unité dans la faim extrême, l’unité te donnera du grain. Si tu penses à l’unité dans la soif extrême, l’unité te donnera du bouillon.
Baopuzi neipian