🔍
×

Accueil
Personnalités
Médias
Lieux
Symboles
Astral
Nature
Lexique
Mémentos
Artistiques
Intellectuelles
Sites
Mouseîons
Sommaires
Bibliographie
Index
Épopée
Gildi
Contact
Dons
Notice
Bouton_Accueil

Velléda

👁

Données générales

PériodeLieu
GénéralIAllemagne
Naissance I nation des Bructères, Germanie (ajd. district de Berg, Allemagne)
Décès
Rome, Italie
Cause
Inhumation

DomaineCourantOrdre
Médiumnisme
Théologie
Politique
Celtisme

RelationsNom
Influence
SurRomantiques (Les)

Repères biographiques

Prêtresse et prophétesse des bructères, on la disait en communication avec Sucellos et Nantosuelte. On faisait grand cas de ses prophéties et elle jouissait d’une influence considérable sur le peuple germain de l’époque, faisant parfois office de juge. Son nom est peut-être un titre signifiant "Celle qui voit".

► Elle joua un grand rôle dans la rébellion des civilis et des bataves contre Rome, prophétisant en 69 leur victoire contre la cité, ce qui s’accomplit en 70 et assura sa popularité. La rébellion fut pourtant écrasée mais Velleda ne fut pas inquiétée. Elle continua de lutter pour l’indépendance de son pays, mais en 77, les romains la capturèrent (ou lui offrirent asile) et l’emmenèrent à Rome où elle finit vraisemblablement sa vie. Elle aurait éventuellement servi les intérêts romains en négociant avec les germains. On a retrouvé un épigramme grec à Ardea (non loin de Rome), se moquant de ses dons prophétiques ce qui fait dire à certains qu’Ardea aurait pu être son lieu de détention.

■ La vie de la druidesse inspira de nombreux artistes, dont Chateaubriand, Friedrich de La Motte-Fouqué et SCHURÉ Édouard Schuré, l’astronome Paul Henry baptisa "Velléda" un astéroïde qu’il découvrit en 1872. La mentalité romantique d’alors, lui prêta un rôle mêlant séduction, mysticisme et pouvoir temporel, rôle qu’elle tînt par exemple dans le tableau de Charles Landelle où elle incarne la femme celte par excellence : indépendante et vertueuse.

■ Par La Germanie de Tacite et l’Histoire romaine de Cassius on connaît respectivement Albruna {Amie intime des alfes} et Ganna (issue des Semnons), toutes deux également voyantes germaniques. Par le truchement d’un ostracon trouvé sur l’Île Éléphantine, on connaît enfin Waluburg, également des Semnons, et qui assuma sans doute des fonctions équivalentes.