🔍
×

Accueil
Personnalités
Médias
Lieux
Symboles
Astral
Nature
Lexique
Mémentos
Artistiques
Intellectuelles
Sites
Mouseîons
Sommaires
Bibliographie
Index
Épopée
Gildi
Contact
Dons
Notice
Bouton_Accueil

Basilique Notre-Dame de la Délivrande

Historique

d.V : Saint Regnobert, alors évêque de Bayeux fonde le pèlerinage dédié à la Vierge en remplaçant un édifice alors dédié à la Déesse Mère.

830 : Les raids Vikings détruisent la première chapelle et la statue disparaît.

1050 : Elle ne sera retrouvée dans les décombres qu’a la fin du X par un berger dit-on guidé par l’un de ses moutons. On fait construire une seconde chapelle à l’emplacement où la statue fut retrouvée en 1050.

1470 et 1473 : Visites de Louis XI en tant que pèlerin. On compta par la suite, saint Jean Eudes en 1643 et sainte Thérèse en 1887.

1562 : On restaure l’édifice en 1560 mais les Huguenots pillent l’église et détruisent la statue qui est alors remplacée en 1572.

1792 : Les révolutionnaires pillent à leur tour la basilique, la statue est cette fois mise à l’abri et remise à sa place en 1802.

1854 1878 : Construction de l’actuelle basilique qui fut consacrée le 22 août 1895. Entre temps, Le Pape Pie IX accorde à la Vierge le privilège du couronnement en 1872.

1895 : Sur la décision de Léon XIII, l’édifice accède au rang de basilique mineure.

Spatialité

■ Basilique catholique néogothique | Douvres-la-Délivrande (Calvados)



Largeur intérieureLargeur extérieureLongueur intérieureLongueur extérieureHauteur intérieureHauteur extérieure
56

EnlumGRInformations complémentairesEnlumDR

◆ Le pèlerinage de Notre-Dame de la Délivrande qui à lieu traditionnellement le 26 Aôut, est le plus ancien de Normandie et succédait au culte de Déméter ou de Dana. Le nom "délivrande" pourrait venir du celte ivurande {eau, frontière}. Au moyen-âge, on rapporte que ce pèlerinage fut aussi estimé que celui du Mont Saint-Michel. On accorde en outre à la statue, Vierge qui libère, de nombreuses vertus comme celles de guérir, de délivrer des démons et d’ouvrir à Dieu.

◆ Une coutume difficile à dater consiste à habiller la statue de la vierge noire d’un manteau et d’une robe d’apparat. La coutume est encore respectée aujourd’hui et on habille régulièrement Notre-Dame de la Délivrande d’une vingtaine de vêtements que l’on peut observer au Musée des manteaux de la Vierge.

Notice historique sur la chapelle, Abbé Eugène Laurent, 1851. | bs. Bibliothèque Nationale de France. Lien vers l’œuvre sur la Bibliothèque Nationale de France

EnlumGVPhotographies additionnellesEnlumDV

Intérieur

👁 👁 👁

Extérieur

👁 👁 👁