🔍
Bouton_Accueil

Cathédrale Notre-Dame de Bayeux

👁 👁

Historique

IV : Présence d’un groupe cathédral composé de trois églises.

891-911 : Les normands endommagent la cathédrale.

1046 1080 : La cathédrale, reconstruite dans le groupe cathédral suite à un incendie est aidée dans son édification par la conquête normande de l’Angleterre par Guillaume le Conquérant en 1066. Elle est consacrée en présence du Duc le 14 Juillet 1077. La crypte, redécouverte en 1412 et les tours de l’ouvrage ouest subsistant de nos jours datent de cette époque.

1120 1130 : La cathédrale est détruite en 1105 lors du siège de la ville opposant les deux fils de Guillaume le Conquérant. On entame alors des reconstructions romanes. C’est de cette époque que datent les écoinçons décorés de la nef.

1180 : Après un incendie en 1960, on construit les bas-cotés de la nef, on voûte d’ogives les collatéraux et la salle du chapitre encore de nos jours très bien conservée.

1221 1300 : L’abside et le chœur sont construits en gothique premier normand de 1225 à 1240. On édifie ensuite en 1240 1260 sur le roman, le second niveau de la nef en rayonnant, premier de ce style en Normandie. Enfin, les charpentes du transept sont installées : d’abord au sud en 1226 puis au nord en 1250, ses décorations datent de la sm.XII finissant l’essentiel des travaux.

1280 1350 : Édification des chapelles latérales du bas-côté sud et nord.

d.XV 1479 : Construction de la bibliothèque du chapitre, rhabillage de la façade occidentale en gothique ainsi que édification du premier étage de la tour centrale en flamboyant.

1562 1563 : La cathédrale est pillée par les huguenots qui détruisent reliques, statues, stalles et orgues. On fera refaire les stalles en 1589 et le buffet d’orgue en 1597.

1700 1714 : Remplacement du jubé et couronnement en classique de la tour centrale.

1771 1775 : Construction du maître-autel néoclassique et complet réaménagement du portail central de la façade occidentale.

1790-XIX : La révolution puis le désintérêt pour l’édifice concours à précipiter son délabrement.

sm.XIX : Destruction du jubé et restaurations globales notamment de la tour centrale que l’on vouait à ce moment là à la destruction, elle sera ensuite coiffée d’un dôme de cuivre néogothique.

Spatialité

■ Cathédrale catholique romane et gothique | Bayeux (Calvados)



Largeur intérieureLargeur extérieureLongueur intérieureLongueur extérieureHauteur intérieureHauteur extérieure
38 95 74

EnlumGVPhotographies additionnellesEnlumDV

Intérieur

👁

Chapelles et crypte

👁 👁 👁 👁

Extérieur

👁 👁

Lieux connexes