🔍
×

Accueil
Personnalités
Médias
Lieux
Symboles
Astral
Nature
Lexique
Mémentos
Artistiques
Intellectuelles
Sites
Mouseîons
Sommaires
Bibliographie
Index
Épopée
Gildi
Contact
Dons
Notice
Bouton_Accueil

Cathédrale-Basilique Saint-Pol-Aurélien

👁

Historique

IV : Présence d’un castrum gallo-romain en bois édifié comme sépulture du roi Conan Mériadec.

VII : Destruction du castrum par les normands.

875 : Destruction d’un ancien édifice ecclésiastique par les danois.

XII : Une église romane est construite mais sera peu après rasée par les anglais.

XIII : La cathédrale de style gothique commence à être érigée, elle est inspirée du style normand et prend modèle sur la cathédrale de Notre-Dame de Coutances.

1334 : Consécration de la cathédrale après l’achèvement de la tour nord par l’initiative de Guillaume de Kersauzon.

1365 : Incendie des anglais lors de la mise à sac de la ville.

XV : Le chœur, l’abside et les chapelles latérales seront restaurées, ainsi qu’une parti du bras sud du transept.

f.XIX : Les verriers Gaudin Lobin ainsi que la fabrique du Carmel du Mans réorneront les fenestrages d’une partie du chevet et du transept.

1901 : Élévation de la cathédrale au rang de Basilique de l’Annonciation par le pape Léon XIII.

1935 : De nouveaux vitraux sont remplacés par des œuvres de l’atelier Labouret qui racontent la vie de Saint Pol 🗎⮵ 🗎⮵ 🗎⮵.

► La basilique-cathédrale, qui a su résister au temps, est un témoignage exceptionnel de l’ouvrage gothique-normand du bas moyen-âge.

Spatialité

Largeur intérieureLargeur extérieureLongueur intérieureLongueur extérieureHauteur intérieureHauteur extérieure
43. 79 50

► Un riche mobilier habille l’ancienne cathédrale. Parmi eux les gisants qui cernent le chœur 🗎⮵, la plupart de facture gothique, l’enfeu des morts abritant 34 des « boîtes à chef » contenant divers ossements de défunt de la paroisse, puis aussi quelques reliques précieuse dont une châsse contenant des restes de saint Pol Aurélien 🗎⮵, de saint Hervé et de saint Laurent (probablement l’archevêque Laurent O’Toole) l’édifice cache aussi un grand nombre de blasons.

► Des fresques sont conservées sur la voûte de la croisée et de la chapelle absidiale sud 🗎⮵, celle-ci laissant apercevoir un triple-visage rappelant un triskèle. Un Jugement Dernier est aussi peint coté nord du déambulatoire.

► Le chœur est flanqué par ses deux côtés de stalles 🗎⮵ finement sculptés et décorés sur ses panneaux de motifs géométrique gothique.

EnlumGRInformations complémentairesEnlumDR

◆ La fresque de la chapelle sud est signée des armoiries et de la devise des Hamon de Pennanrue : Arabat !, en français : "Il ne faut pas !".

◆ L’église abrite également les reliques de Saint Pol Aurélien, une vertèbre et une omoplate de Saint-Hervé et un fémur de Saint-Laurent.

◆ La cloche celtique de Paul Aurélien est scellée dans une enclave en pierre. C’est dans le vivier de son cousin et comte Gwithur, sur l’île de Batz, qu’elle fut retrouvée lors de la visite du saint, dans le ventre d’un poisson. Le comte fit don de l’objet à Pol Aurélien. Des cloches analogues existent dans les îles britanniques. Le bélière intérieure à été ajouté ultérieurement car elle servait à l’origine de gong. Elle est appelée « Hir-glaz ». On lui accorde beaucoup de miracles, elle est réputée guérir des maux de dents et de la surdité, on la fait sonner les jours de pardons au dessus de la tête de quiconque en fait la demande. La figure rappelle un démon aquatique.

◆ Depuis plusieurs siècles on conserve une épine de la couronne du Christ dans un tube de cristal.

◆ On peut remarquer sur le gisant en stuc de monseigneur Guillaume de Kersauzon, décédé en 1327, son blason qui a la particularité de représenter un symbole proche du nitre alchimique. On peut retrouver le symbole sur le sol ou est érigée la statue de saint Pol Aurélien (la ligne transversale est ici à l’horizontale, elle se rapproche par conséquent non plus du nitre mais du sel alchimique). Ce symbole propre aux armoiries de la famille de Kersauzon peut être aperçu dans divers endroits du Léon, en particulier sur le porche de l’enclos paroissial Saint Salomon de La Martyre.

👁 👁

EnlumGVPhotographies additionnellesEnlumDV

Intérieur

Mobiliers

👁 👁

Fresques

Stalles

👁 👁

Vitraux

Dalle funèbre

Extérieur

👁