🔍
Bouton_Accueil

Joseph Anton Schneiderfranken
Bô Yin Râ

Données générales

PériodeLieu
GénéralXIX XXAllemagne
Suisse
Naissance25 novembre 1876, 4h10 Aschaffenburg, Bavière, Allemagne
Décès14 février 1943 (66 ans)Lugano, Suisse
Cause
Inhumation

DomaineCourantOrdre
SpiritualismeSoufisme (Bektachisme)
Nouvelles spiritualités
Grand Orient de Patmos 🎓
Jakob Böhme Society 🎓

RelationsNom
Entourage
RencontreRudolf von Sebottendorf
Influence
MaîtreHans Thoma 👁
ParJakob Böhme
SurEckhart Tolle
Gustav Meyrink
? Jeanne de Salzmann

Repères biographiques

Peintre bavarois, il a été formé à la Städel’sche Kunstinstitut de Francfort, à l’école des beaux-arts de Vienne et à l’Académie Julian à Paris. Il aura servi lors de la première guerre mondiale comme interprète et dans l’administration médicale. Il peint des tableaux à vocation spirituelle d’un style entre l’abstrait et le surréalisme. Il était marié et était père de nombreux enfants.

► C’est lors d’un voyage en Grèce vers 40 ans, qu’il commence à publier ses premiers écrits. Il est le fondateur du Grand Orient de Patmos (ou Fraternité Autorisée des Anciens Rites ou Ordre du Saint-Graal) qui se voulait une restauration du système maçonnique.

◆ Bô Yin Râ est aujourd’hui un spiritualiste confidentiel mais ses livres suscitèrent l’engouement en Allemagne et en Europe de l’est à l’époque de leur publication, durant l’entre-deux-guerres. Il fait état de l’existence d’une Grande loge blanche, hiérarchie de maîtres spirituels incarnant les forces célestes et dont il se présente comme le messager et médiateur pour l’humanité. Les écrits de Bo Yin Râ, clairs et faciles d’accès, donnant une impression solide et rassurante, sont avant tout centrés sur l’émotion.

↳ Ils prétendent tenir leur origine d’une expérience personnelle, sans lien avec aucun système connu. Quoiqu’il en soit, ces propos n’ont rien d’original même pour son époque : il professe que tout bonheur procède de l’intérieur et se fonde sur l’harmonie. Il ne s’obtient par aucune technique particulière si ce n’est l’acceptation de la vie, une existence honnête et le détournement de la peur.

On trouve plusieurs peintures de Bô Yin Râ sur ce site. Cet autre site en anglais est entièrement dédié à Bô Yin Râ.

Œuvres choisies

  • Le livre du Dieu vivant {Das Buch vom Lebendigen Gott}, 1927.
  • Le Livre de l’Art Royal {Das Buch der königlichen Kunst}, 1952.

Citations

Le "résumé" de mon expérience ? Que toute connaissance, croyance ou spéculation est dénuée de valeur tant qu’elle ne détermine pas jusqu’en ses moindres détails la conduite de la vie ! Ce qui ne se traduit pas en actes, en une activité formatrice, n’est qu’un jeu stérile de la pensée et des sentiments. Tout ce qui est flou, tout ce qui est "approximatif" doit être ignoré, et l’on ne doit plus rien tolérer en soi qui ne veuille contribuer à déterminer notre vie.
Glane
Celui qui éprouve le besoin de répertorier tout ce qu’il rencontre, d’en désigner le contenu et de le classer parmi ce qu’il connaît déjà, interprétera inévitablement de manière erronée l’ensemble de mon œuvre d’enseignement et passera, sans en percevoir la portée, à côté du contenu essentiel de mes paroles, ou bien leur attribuera un sens qui leur est tout à fait étranger.
Relations spirituelles
Ce que je transmets n’est pas une « conception du monde », mais la communication de mes propres expériences, qui peuvent trouver place dans toute forme de conviction religieuse, pour peu que la possibilité d’une expérience dépassant le domaine terrestre ne soit pas niée a priori.
Sur mes écrits