🔍
Bouton_Accueil

Anansi
Kwaku


Masque d’Anansi
Culture ashanti

Ȯkyeame figurant Anansi
Culture ashanti

Contexte
Religion Animisme ashanti
Date de stabilisation XVII
Zone de vénération ➧ Afrique de l’ouest
➧ Caraïbes
RapprochementsP.Ban : Compère Lapin
Statut
Ordre Dieu
Type Mercuriel
Qualité Sagesse, Démiurgie
Polarité Masculin
Physique ➧ Homme-araignée
➧ Lapin
AttributsToile
➧ Masque d’araignée
➧ Pot de Sagesse
Relations
Père :Nyame
Mère :Asase Ya
Femme :Aso, Shi Maria
Fils :Ntikuma, Tikelenkelen, Nankonhwea, Afudohwedohwe
Caractéristiques
Romanisation Ananse, Anancy, Nanzi
Transcription littérale Araignée
Fonctions ➧ Créateur des Astres
➧ Instructeur de l’agriculture
➧ Gardien de la connaissance
➧ Conteur ultime
➧ Délivreur des Akan
Caractères ➧ Ruse
➧ Sagesse
➧ Connaissance
ÉpiclèseKwaku {Père}
Aunt {Tante}

Mythes principaux

I. L’obosom de la sagesse

► Anansi est l’obosom de la sagesse et du savoir. Un conte fort populaire raconte comment il voulut posséder le savoir des contes (appréhendés comme récits de sagesse), savoir qui appartenait à son père Nyame. Ce dernier accepte de lui céder si il lui rapporte trois créatures impossible à capturer afin quelles soient les gardiennes de ce savoir : Mboro le frelon (d’autres fois une nuée de frelons), Osebo le dangereux léopard, Onini le python invisible. À l’aide de plusieurs subterfuges, il parvient à s’emparer des animaux et à obtenir le savoir convoité. Dans une autre version, Nyame envoie directement Anansi vaincre ces bêtes qui tourmentaient les akan. Un autre conte très connu, Anansi et le pot de sagesse, narre comment Anansi tenta de garder rassemblée toute la sagesse du monde dans une calebasse. Il n’y parvient cependant pas, la sagesse ne cessant de fuir, il laissa finalement aller (ou dans une autre version, il perd) la précieuse substance à l’humanité. Éducateur, il a ainsi enseigné la chasse, l’agriculture et l’écriture à l’humanité.

Notes

I. Héros d’une tradition orale

► Anansi est l’un des héros les plus populaires du folklore d’Afrique de l’Ouest. En conséquence, un grand nombre d’anansesem {contes d’araignée} ou nyankonsem {paroles du dieu céleste}, exclusivement oraux, sont associées à Anansi. Naturellement, beaucoup ont disparu mais les amateurs en trouverons plusieurs retranscrits en anglais in Jamaica Anansi stories (1924) Lien vers l’œuvre de Martha Beckwith, Akan-Ashanti folk-Tales (1930) de Robert Rattray, West African folk-Tales (1958) Lien vers l’œuvre de William Barker et Cecilia Sinclair, Ananse the Spider: Tales from an ashanti village (1966) de Peggy Cripps. La figure d’Anansi essaimera également en Jamaïque, transporté par l’esclavage et sera poursuivit aux États-unis par le personnage de Fréro Lapin (Br’er Rabbit) qui véhiculera des histoires semblables dans les Contes de l’Oncle Rémus.

II. Rôle et nature

► Intermédiaire (et parfois rival) du dieu suprême, dieu ambivalent (innocent mais sage, espiègle mais bon, volontaire mais humble), il est régulièrement chargé par Nyame de missions afin de venir en aide aux Hommes et parfois les punir. Il apporte notamment la pluie pour faire cesser les incendies. L’esprit d’Anansi est particulièrement intelligent et perspicace, habile et ingénieux, malicieux et décepteur : il triomphe de ses adversaires grâce à sa ruse, son humour et sa créativité, retournant les situations à son avantage. Ses contes moraux, éthiques et parfois hermétiques enseignent fréquemment par des exemples éclatants, la résolution d’énigmes ou des rebondissements inattendues. Il est en outre, métamorphe, bien que l’araignée soit sa forme de prédilection. Enfin, Anansi est le créateur du monde matériel, il est à l’origine des astres : soleil et lune, étoiles et planètes dans leur ensemble et stabilise la trame de la réalité par son tissage.

III. Utilisation dans l’OTO

► L’image de la toile d’Anansi est utilisée par les occultistes de l’Ordo Templi Orientis pour explorer les sphères qliphothiques de l’arbre de vie qabbalistique.