🔍
Bouton_Accueil

Valkyries
Óskmey


VIII
Hårby

Contexte
Religion Polythéisme Nordique
Premières traces av.IX (Pierre de rune Rök)
Date de stabilisation XIII (Edda poétique)
Zone de vénération Scandinavie
Hauts lieux de culte Champs de bataille
Œuvres choisies
où mentionnées
Helgakviða Hjörvarðssonar
Heimskringla
Saga des Völsung (Islande)
Edda prosaïque (Snorri Sturluson)
EmpruntsF.Ger. : Völva, Femme guerrière
InfluenceChr. : Anges
Rapprochements
Mzd. :Fravashi
P.Cel. :Dame du lac
Banshee
P.Grc. :Athéna
➧ Parques
Véd. :➧ Maruts
Statut
Ordre Esprit
Type Mercuriel
Polarité Féminin
Qualité Destin
Demeure Entre Midgard et Ásgard
Physique ➧ Femme de haute stature
➧ Teint blanc, yeux bleus, cheveux blonds
➧ Habillement militaire
VéhiculeCheval
➧ Orages et éclairs
AttributsCorbeaux, Cygne, Loup
Lance, Épée, Bouclier, Casque d’or
Métier à tisser
Groupes Dises
Représentantes
Notables
Brynhildr
Guðr
Hildr
Sigrdrífa
Sváfa
Skogül et Göndul
Relations
Père :Óðinn
Maîtresse :Freyja
Ordonnateur :Óðinn
Protégés :➧ Guerriers
Einherjar
Caractéristiques
Calligraphie localeNor. Valkyrja
Romanisation ➧ Wælcyrge
➧ Walkyria
➧ Valkyrie
Transcription
littérale
Nor. Val-kyrja {Qui décide de la fin}
Fonctions ➧ Guident les âmes mortes lors d’un combat
➧ Tissent le destin des hommes
Caractères ➧ Conscience Psychopompe Protection
➧ Guide Fatalité Voyance Passage
➧ Défense Pureté Choix Mort
Épithètes
Nor. :Óskmey {Les vierges désirées}
Óðins meyjar {Les vierges d’Odin}

Mythes principaux

► La fonction principale des valkyries, guerrières et magiciennes célestes, est bien connu du grand public : elles élisent ceux qui doivent tomber lors d’actions héroïques (notamment les champs de bataille), les recueillent et les guident (est-ce leur fylgjur ?) jusqu’au palais d’Óðinn puis leur tendent la coupe d’hydromel poétique faisant d’eux des einherjar. Tutélaires et amantes, elles sont dépositaires du savoir et veillent à la fécondité.

► La recherche à dénombré une quarantaine de valkyries dans la littérature scandinave, que l’on peut classer selon la tri-fonction indo-européenne : force, souveraineté et fécondité.

Représentations postérieures


1867
Wilhelm Engelhard

1872
Peter Nicolai Arbo

1877
Hans Makart

1906
Arthur Hughes

1909
Charles Ernest Butler