🔍
×

Accueil
Personnalités
Médias
Lieux
Symboles
Astral
Nature
Lexique
Mémentos
Artistiques
Intellectuelles
Sites
Mouseîons
Sommaires
Bibliographie
Index
Épopée
Gildi
Contact
Dons
Notice
Bouton_Accueil

Roue médecine

Données générales

Date de stabilisationLieu de la stabilisationLieu d’utilisation principalÉquivalents approximatifsÉléments d’ensemble
-4500 (Roue de Majorville)Amérique du nordAmérique du nord Cosmos Roue
Totalité cosmique

Descriptions

Présentation

► La roue médecine, roue sacrée ou roue de la vie est un terme générique désignant un symbole universel et fondamental de la spiritualité amérindienne des indiens des plaines. Elle représente l’univers, les puissances qui y résident ainsi que les liens qui les uni et leur permet d’évoluer interdépendamment. On en trouve plusieurs variantes tant dans leur forme que dans leurs correspondances analogiques en fonction des tribus.

↪ Elle se manifeste principalement par le symbolisme architectural qui consiste en l’érection de monuments usuellement circulaires composés de pierres levées et/ou superposées disposées pour représenter la périphérie du cercle, plusieurs rayons de ce dernier ainsi que son centre.

↳ La figure dispose parfois d’un certain nombre de cercles concentriques alors que l’axe des rayons qui sont au moins au nombre de deux, est usuellement orienté vers les directions cardinales qui sont chacune reliées à un maillage analogique reposant sur les cycles solaires et lunaires.

Significations

↪ Ces monuments dont l’utilité d’origine n’est pas connue avec certitude et qui a très certainement évolué avec le temps, sont vraisemblablement dès l’origine des espaces sacrés, reliés au symbolisme cyclique et spatial à la manière de Stonehenge.

↪ Du moins jusqu’à nos jours, ils sont principalement utilisé à des fins rituéliques - notamment pour la quête de vision - et médicaux, puisque la majorité des thérapies amérindiennes sont reliées aux concepts afférents à la roue. On y exécute notamment des danses cérémonielles, tournant dans le sens horaire autour de la roue. À l’origine elles servaient probablement pour les rituels de chasse magique et de fertilité des bisons.

Localisations

Certaines de ces roues sont encore visibles, principalement d’une part dans le centre-nord des États-Unis, par exemple dans le Wyoming ou dans la Forêt nationale de Bighorn où se trouve son exemplaire le plus célèbre qui se distingue par sa grande taille et qui est à l’origine du terme moderne et occidental de roue médecine. D’autre part, on en trouve au centre-sud du Canada, notamment en Alberta où résident le plus grand nombre de roues. On peut également trouver certains vestiges, plus rares, dans l’est des deux pays.

↪ Outre sa manifestation architecturale, ce symbole peut être représenté par une figuration graphique présentant un cercle séparé en quatre parties dont chacune porte une couleur différente, la plus célèbre des représentations étant la roue hopi.