🔍
×

Accueil
Personnalités
Médias
Lieux
Symboles
Astral
Nature
Lexique
Mémentos
Artistiques
Intellectuelles
Sites
Mouseîons
Sommaires
Bibliographie
Index
Épopée
Gildi
Contact
Dons
Notice
Bouton_Accueil

Mégalithes de Bretagne

👁

► La Bretagne est la région de France ayant gardée un bon nombre de mégalithes de l’époque pré-celtique. Ceux-ci se concentrent surtout en Basse-Bretagne et dans le pays Vannetais. Deux types de structures se retrouvent le plus souvent : le menhir, une pierre levée, et le dolmen, cavité pourvu d’une entrée et initialement recouvert par un tumulus.

► Les menhirs sont souvent concentrés dans une même zone et peuvent être aménagés selon différents axes, on parle alors d’alignements. Le choix des orientations paraissent avoir été le résultat de calculs astronomiques ou afin d’amplifier certaines lignes telluriques devinées par leurs constructeurs.

► Quant au choix de l’emplacement des dolmens, il apparaît que beaucoup ont été placés au dessus de nappes souterraines, certains ont leur galerie qui suit le chemin de la source ruisselant quelques mètres en dessous. D’autres ont aussi des particularités astronomiques. Ils servaient également de chambre funéraire dont certains on gardé leur fonction pendant plusieurs millénaires, alors que d’autres civilisations, comme les celtes ou les mérovingiens, les réutilisaient.

séparateur

Les menhir Saint-Uzec [PA00089442]

Pleumeur-Bodou in Côtes d’Armor (22), -5000 -4000, mégalithes

👁

► La christianisation du menhir remonte f.XVII sous l’influence du père Maunoir, personnage important pour avoir redonné un élan de ferveur chrétienne dans la région. Au sommet les Arma Christi ont été sculptées, avec le symbole de la Lune et du Soleil et une figure féminine en prière. Voici la liste des éléments :

● La croix du christ, plantée au somment du menhir
● La femme en prière
● La Lune et le Soleil à douze rayons
● La lance, le bâton et le roseau
● Le vase
● La main
● Le voile de Véronique
● Le coq
● L’échelle
● La croix d’os
● Les fouets
● L’épée
● La lanterne
● Les tenailles
● Le Marteau
● Les deniers
● La tunique
● Les dés
● Les trois clous
● La tête de mort

► Le menhir avait été également peint, non seulement sur les symboles sculptés mais aussi sur la surface d’en dessous ou avait été représenté un Christ en croix, les couleurs étaient encore visibles au début du siècle dernier.

séparateur

Le Cimetière des druides [PA00089423]

Pleslin-Trigavou (Lieu-dit Les Rochers) in Côtes d’Armor (22), -2000, mégalithes

► Les alignements du Cimetière des Druides forment cinq lignes de 65 menhirs de quartz blanc. Jusqu’à la fin du XIX on venait y célébrer les Feux de la Saint-Jean du solstice d’été. La légende dit que les fées qui se chargeaient de construire l’Abbaye du mont Saint-Michel y ont abandonné ces pierres qui devait servir de matériaux à l’édifice.

séparateur

Mégalithes de la Grée de Cojoux [PA00090788]

Saint-Just (Landes de la Grée de Cojoux) in Ile et Vilaine (35), -4700 -1500 , mégalithes

👁

Second site mégalithique le plus important d’Europe après les Mégalithes de Carnac, la grande diversité des monuments mégalithiques funéraires et cultuels présents sur le site, s’étendent sur environ 6km et 3000 ans. Composés de quartz et de schiste, on trouve des alignements de menhirs et des enceintes, des dolmens et des allées couvertes ou encore des tertres funéraires. Les menhirs des Alignements du Moulin sont les vénérables du site et datent de -4700 -4000, suivis de près par les dolmens à couloirs de la Croix Saint-Pierre. Les plus jeunes sont quant à eux les entrées latérales du Four Sarazin datant de -3000 -2000 et le tumulus funéraire du dolmen du Château Bû qui date de -2000 -1500.

► Remarqués par les archéologues au XIX qui en dressent un inventaire, on utilise une partie des pierres du site pour construire la Grotte Notre-Dame de Lourdes de Saint-Just. Dans la sm.XX plusieurs campagnes de fouilles sont entreprises et des incendies dans la lande en 1976 et 1989 mettent en évidence plusieurs mégalithes.

séparateur

Les mégalithes de Carnac

Carnac in Morbihan (56), Néolithique, mégalithes

👁

► La densité mégalithique de la région et son degré d’importance nous a amené à y consacrer une page attitrée.

séparateur

Les mégalithes de Crac’h

Crac’h in Morbihan (56), Néolithique, mégalithes

- Luffang - [PA00091162]
- Dolmen du parc Gueren - [PA00091168]

► Le dolmen de Luffang est aujourd’hui complètement découvert, sa galerie est en coudée et poursuit son chemin d’est en ouest sur une longueur remarquable. Une des pierres possède un dessin semblable à une gravure des Pierre Plates sur la plage de Locmariaquer mais a été déplacé et est visible au Musée de Carnac.

► Dans les chambres des Dolmens du parc Gueren on été trouvé des vases, des lames et une perle en verre bleuté.

séparateur

Les mégalithes de Locmariaquer

Locmariaquer in Morbihan (56), -4000, mégalithes

- Le Mane Lud - [PA00091393]
- Le Mane Ruthual - [PA00091387]
- Kerdaniel - [PA00091381]
- Les Pierres Plates - [PA00091385]

► Le Mane Lud est un tumulus recouvrant un dolmen au couloir long d’une dizaine de mètres et pourvu de divers gravures dont la plus visible est l’icône en forme de bélier sur la pierre du fond. Il semble que le dolmen était entouré par deux arcs de pierres dressés, aujourd’hui disparues.

► Le Mane Ruthual est également gravé de quelques icônes reconnaissables sur ses piliers dont des crosses de bâtons et des haches-charrues.

► L’allée couverte des Pierres Plates suit le cours d’un ruisseau souterrain. On peut y trouver quelques gravures aux symboles non-identifiés. Son entrée fait face à l’océan.

séparateur

Les mégalithes de La Trinité sur Mer

La Trinité sur Mer in Morbihan (56), Néolithique, mégalithes

- Kermarquer - [PA00091769]
- Dolmens de Kervilor - [PA00091768]

Kermarquer {Brt. Domaine du chevalier} est un dolmen encore partiellement recouvert possédant une chambre latérale dont la dalle de couverture a disparue.

► Les trois Dolmens de Kervilor reposent au sommet d’une colline nommée Mane Bras.

séparateur

Les alignements de Monteneuf [IA00009171]

Monteneuf (lieux-dits les Pierres Droites et la Lande de Monteneuf) in Morbihan (56), -5000, mégalithes

► Le lieu des Pierre Droites est le domaine aux alignements mégalithiques le plus important connu à ce jour en terre intérieur de haute-Bretagne. Le site avait été détruit en une seul fois durant le haut moyen-âge probablement par des autorités cléricales afin de tenter d’éradiquer les pratiques païennes. Mais des fouilles effectuées à la f.XX permirent de retrouver l’emplacement de beaucoup des menhirs qui avaient été couchés et d’y redonner partiellement son aspect originel.

► Les alignements traversent un tertre tumulaire d’une trentaine de mètre de long orienté est/ouest. La découverte d’une urne à vocation cinéraire laisse à penser que le site a servit à des rites funéraires.

► Les pierres sont faites d’un schiste extrait de carrières proches du site, excepté un petit menhir de quartzite (un grès siliceux mêlé de quartz) nommé la Roche Blanche. Elle fut entourée des dalles de schiste et marquait sûrement l’emplacement d’un tertre funéraire.

◆ D’autres sites mégalithiques sont visibles aux alentours du lieu, dont L’Allée de la Pièce Couverte, de La Loge Morinais et L’Alignement du Chomet de Coëplan.

séparateur

Le Men Marz [PA00089852]

Brignogan-Plages in Finistère (29), -4500 -2500, mégalithes

👁

► Le Men Marz, un des plus grands menhirs de Bretagne et de France, a la particularité de ne pas être enfoncé dans le sol mais seulement posé, ce qui ne lui a pas empêché de tenir debout depuis au moins quatre millénaires. Son nom {littéralement Pierre du Miracle} rappel la légende liée au menhir : Les eaux progressant au fil des siècle et menaçant d’engloutir la région, Saint-Pol-Aurélien, fondateur de l’évêché du Léon, choisi en ce lieu la limite que la mer ne pourra jamais dépasser. Accompagné de Sicofolla, sa sœur, celle-ci se chargea de marquer la limite en y posant la pierre sacrée.

◆ Le menhir a fait l’objet de rituels divinatoires. Les jeunes femme non mariée se devait d’y jeter un petit caillou, si celui-ci restait dans l’encoche à mi-hauteur, cela était présage d’un mariage dans l’année.

► La christianisation du menhir remonte au premier siècle de l’époque chrétienne.

séparateur

Les deux Menhir de Kergadiou [PA00090268]

Plourin (lieux-dit Kergadiou) in Finistère (29), -3000, mégalithe

► Les deux menhirs sont issus d’un granite porphyroïde à inclusions de feldspath rose issus de l’Aber Ildut. Il semblerait d’après les analyses de la pierre que le menhir couché n’a jamais été levé pour une raison ignorée.

◆ La légende collectée par M. Taburet en 1925 raconte que le menhir debout aurait été volé par une femme à une sorcière en Grande-Bretagne et l’aurait amené en Armorique. La sorcière, furieuse, aurait prit un autre de ses menhirs et lancé en direction de Kergadiou. Le menhir traversa la Manche pour finalement manquer sa cible de quelques mètres et se ficha dans le sol.

séparateur

Le Menhir de Kerloas dit "Le Bossu" [PA00090206]

Plouarzel (lieux-dit Kerloas) in Finistère (29), -3000, mégalithe

👁

► D’une élévation aujourd’hui approchant les dix mètres, le menhir de Kerloas est le plus haut menhir connu en France encore debout. Il atteignait les douze mètres encore au XVIII avant d’être décapité par la foudre.

◆ Il est dit que quand sonne les douze coups de minuit les menhirs des environs courraient s’abreuver à l’océan, avant de retrouver leur place au douzième coup.

◆ Son surnom du Bossu est dû à ses deux bosses de part et d’autre de ses flancs. Les jeunes mariés venaient jadis s’y frotter, chacun sur la leur, afin de donner à l’homme l’assurance d’une descendance mâle et à la femme de régner sur la maison.

séparateur