🔍
×

Accueil
Personnalités
Médias
Lieux
Symboles
Astral
Nature
Lexique
Mémentos
Artistiques
Intellectuelles
Sites
Mouseîons
Sommaires
Bibliographie
Index
Épopée
Gildi
Contact
Dons
Notice
Bouton_Accueil

Sainte-Chapelle de Paris

👁 👁 👁 👁

Historique

1242 : Saint-Louis commande sa construction. Elle communiquait avec les appartements royaux.

26 avril 1248 : Fin des travaux et consécration.

1383 : reconstruction de la flèche qui sera de nouveau remplacée en 1460.

1485 1495 : Reconstruction de la rosace de la façade occidentale.

1630 : Un incendie détruit la flèche. Un autre incendie aura lieu en 1777.

1793 : Les évènements de la Révolution endommagent l’édifice, en particulier les sculptures et les vitraux. Les flèche est détruite et on se sert de l’édifice comme dépôt d’archives.

1836 1857 : Restaurations de Félix Duban puis à partir de 1848 de Jean-Baptiste Lassus. La flèche est construite en 1853 dans un style Louis XV.

► Ancienne chapelle palatine et plus célèbre des sainte-chapelles, l’édifice fut construit afin de conserver plusieurs reliques de la Passion dont la Couronne d’Épines et un morceau de la Vraie Croix que Saint-Louis acheta à prix d’or à l’empereur de Constantinople.

Spatialité

■ Chapelle catholique gothique classique et rayonnant | Paris, 4 Boulevard du Palais (Île-de-France).



Largeur intérieure Largeur extérieure Longueur intérieure Longueur extérieure Hauteur intérieure Hauteur extérieure
10 m. (Rdc)
10,5 m. (Ier)
17 33 36 20,5 42,5 (sans flèche)
75,75m. (avec)

► La chapelle communiquait directement avec les appartements royaux. Son architecte demeure inconnu bien que l’on propose en général Pierre de Montreuil. Première des Sainte-chapelle, elle servit de modèles pour les chapelles palatines françaises ultérieure, mais fut elle même inspirée des églises palatines carolingiennes. Elle est constituée de deux étages : la partie haute conservait les reliques, tandis que la chapelle basse qui conservait plusieurs sépultures, servait au culte.

EnlumGRInformations complémentairesEnlumDR

◆ En 1843, lors des restauration, on fit la découverte sous le maître-autel, d’une boîte en plomb contenant un cœur Humain que l’on s’empressa d’attribuer à Saint-Louis.

𝕍 Description de la Sainte-Chapelle, Ferdinand de Guilhermy, 1867. | bs. Bibliothèque Nationale de France. Lien vers l’œuvre sur la Bibliothèque Nationale de France

𝕍 Les grandes et les petites statues d’apôtres de la Sainte-Chapelle de Paris in Bulletin monumental (155, 2 pp. 81-101), Annette Weber, 1997. Lien vers l’œuvre sur Persée

EnlumGVPhotographies additionnellesEnlumDV

Extérieur

👁 👁 👁 👁 👁 👁 👁

Intérieur

Rez-de-chaussé

👁 👁 👁 👁 👁

Premier étage

👁 👁 👁 👁
Vitraux
👁 👁 👁 👁
Statuaire
👁 👁 👁 👁 👁 👁 👁 👁 👁 👁
Sculptures
👁 👁
Pavement
👁 👁 👁