🔍
×

Accueil
Personnalités
Médias
Lieux
Symboles
Astral
Nature
Lexique
Mémentos
Artistiques
Intellectuelles
Sites
Mouseîons
Sommaires
Bibliographie
Index
Épopée
Gildi
Contact
Dons
Notice
Bouton_Accueil

La Royale chimie
Chymisch Kleynod, Basylica Chemica


AuteursDatesTypeLieuThèmesStatut
ecr. Ill. Oswald Crolliuspubl. 1609Littératurepubl. Francfort-sur-le-Main (Allemagne)Alchimie
Hermétisme

► Caillet, ref.2703 : Contient une préface admonitoire contenant les mystères très profonds… de la Philosophie tant naturelle que de la grâce, touchant l’excellence de la médecine chimique et grandeur du Microcosme, 223 pp.

► Dorbon-Aîné, ref.944 : […] Avec, en tête, un superbe titre-frontispice gravé par Sadeler, entouré d’un large encadrement représentant le Macrocosme et Microcosme, ainsi que les portraits des principaux alchimistes (Hermès, Geber, Morienus, Bacon, Lulle et Paracelse). […] / 945 : Outre de nombreuses recettes de médecine ancienne dont plusieurs dans le genre des suivantes : liqueur de pierres précieuses (rubis, hyacinthes, topazes, grenats, améthystes) ; (quintessence de perles ; élixir de Paracelse ; vitriol hermaphrodite ; gélatine de crâne humain ; élixir pestilentiel ; alcool de vipère ; onguent de sympathie ; eau bénite de Rulandus ; pilules contre l’épilepsie de fiente de vache noire, cette édition renferme le « Traité des signatures des choses cachées ou la vraie et vive Anatomie du Grand et du Petit Monde », ainsi que la « Préface admonitoire contenant l’application des mystères très profonds de la Philosophie et de la Grâce naturelle concernant l’excellence de la médecine chimique et la grandeur du Microcosme ». — Chaque partie a une pagination séparée ; les deux premières sont pourvues d’un index. / 946 : Comprend 3 parties à pagination séparée : I. « Préface admonitoire contenant les mystères très profonds et plus rares de la Philosophie tant naturelle que de la Grâce touchant l’excellence de la médecine chymique et grandeur du Microcosme », 224 pp. — II. « La Royale Chimie » (1 f. n. ch., 210 pp. […]), dans laquelle l’auteur préconise entre autres l’esprit de sel pour purifier le sang, pour les douleurs du foie et de la rate, pour chasser les fièvres, contre l’apoplexie, la dysenterie, la paralysie, la podagre, le sel de perles orientales pour le traitement, des ulcères, la douleur de poumons, et l’onguent sympathétique ou constellé pour la guérison des plaies. — III. « Traicté des signatures, ou vraye et vive anatomie du Grand et du Petit Monde », 119 pp. […]. Dans cette partie, l’auteur faisant entre autre une rcherche des noms des plantes qu’il donne en français, latin, grec, italien, espagnol, allemand, flamand et arabe, indique leurs rapports avec les différentes parties du corps humain. — A la page 116, on remarque un vocabulaire des caractères utilisés à l’époque pour représenter les principaux métaux, minéraux et produits chimiques. / 5630. / 5631.

► On peut trouver l’ouvrage de ce disciple de Paracelse qui fut particulièrement intéressé par la théorie des signatures sur le site de l’Institut Warburg. Il a été traduit du latin au vieux français par Marcel de Boulene en 1622. Lien vers l’œuvre

Feuillet : én. de La Royale chimie, 1629. | bs. Chemical Heritage Foundation (Philadelphie, États-Unis).

Feuillet : én. de La Royale chimie, 1609. | bs. Bibliothèque Wellcome (Londres, Angleterre).

Illustrations : én. de La Royale chimie, 1647. | bs. Bibliothèque de l’École polytechnique fédérale de Zurich (Zurich, Suisse). Lien vers l’œuvre sur la Bibliothèque de l’École polytechnique fédérale de Zurich

Illustrations : én. de La Royale chimie, 1609. | bs. Institut de Recherche Getty (Los Angeles, États-Unis). Lien vers l’œuvre sur Internet Archive

Illustrations : én. de La Royale chimie, 1647. | bs. Bibliothèque Herzog-August (Wolfenbüttel, Allemagne). Lien vers l’œuvre

séparateur

1

2

3

4

5

6

7

8