🔍
×

Accueil
Personnalités
Médias
Lieux
Symboles
Astral
Nature
Lexique
Mémentos
Artistiques
Intellectuelles
Sites
Mouseîons
Sommaires
Bibliographie
Index
Épopée
Gildi
Contact
Dons
Notice
Bouton_Accueil

Turquoise

Données générales

PléochroïsmeÉclatSystème cristallinComposition chimiqueDuretéPropriétésRépartitionVertusAstralitéInterpénétration
Bleu
Vert
Cireux
Vitreux
TricliniqueAluminium
Cuivre
5 6Non applicableÉtats-UnisProtection
Joie
Patience
Saturne
Vénus
Non applicable

Occurrences

► La pierre est tenue pour protéger des influences néfastes, surtout si le poteur est innocent. Elle préserve notamment des cauchemars, chutes, accidents et assassinats. Elle est également associée à la patience et la résignation, l’espoir et la jeunesse, l’ouverture et la sagesse et finalement, rend agréable et joyeux. Elle est particulièrement reconnue pour préserver les équidés de nombreux désagréments et les rendre endurants.

► Les aztèques la nommaient xihuitl, elle était tout de suite inférieure au jade. Xiuhtecuhtli {seigneur turquoise} est le dieu du feu et Xiuhcoatl {serpent de turquoise} est son hypostase. La teoxihuitl {turquoise divine} est quant à elle, une gemme ornementale sacrée très précieuse.

► Particulièrement estimé par les égyptiens (qui l’associaient à Hathor, "Dame Turquoise"), des arabes ainsi que par les navajos pour fabriquer des talismans.

Lapidaires

► Sydrac estime que la meilleure est celle tachée de vermeille ou de noir. Fixée le matin, il écarte les pensées viles. Elle écarte le venin, les fièvres et les reflux, est bonne contre l’hydropisie. Elle permet de ne pas se blesser en chutant de cheval et fait également accoucher. Seule une personne vertueuse peut en tirer profit.

► Leonardi dit que la pierre rend le coursier inépuisable.

► Mandeville rapporte que la pierre conforte la vue, rend hardi et bon et garde des adversaires mieux encore que le diamant. Il mentionne aussi que la monture sera inépuisable. La porter rend en revanche stérile.

Notes

► Son nom vient du V.Fra. turquois {turc}, puisque c’était en Turquie qu’était extraite la pierre.