🔍
Bouton_Accueil

Chamanisme inuit

Amarok


Information inconnue
Art Inuit
Contexte
Religion Chamanisme inuit
Date de stabilisation XII (Culture de Thulé classique)
Zone de vénération Arctique
Emprunts Animisme en rapport avec le loup
RapprochementsP.Sio : Shunka Warakin
Statut
Ordre Dieu
Type Lunaire
Polarité Masculin
Qualité Chasse
Demeure ➧ Tanières
➧ Lieux austères et reculés
Physique ➧ Loup
➧ Gigantisme
➧ Blanc
AttributsLoup arctique
Nuit
Relations Concurrents : Hommes
Caractéristiques
Calligraphie locale Inu. : ᐊᒪᕈᖅ
Romanisation Amarok
Transcription littérale Inu. : ᐊᒪᕈᖅ (amarok) {esprit du Loup}
Fonctions ➧ Responsable de l’équilibre de la nature
➧ Punisseur des imprudents
Caractères ➧ Prédation Abondance Vagabondage
➧ Chaos Harmonie Sauvagerie

Mythes principaux

I. Harmonisateur cosmique

► Le mythe le plus connu en lien avec Amarok est celui narrant son implication dans la cosmologie inuit et qui est rapporté dans Mes amis les loups (1963) de Farley Mowat. Après la création du monde, Kaila le dieu du ciel, du intervenir afin de préserver l’équilibre entre les espèces. Les humains ne chassaient en effet que les caribous gras et en bonne santé et il ne restât plus majoritairement que les faibles et les malades ce qui corrompit l’espèce et ne laissait à l’Homme que des bêtes en mauvaise santé. Quoique fâché devant le gâchis de l’Homme, le dieu céleste rétablit la situation : il demande à Amarok, l’esprit du loup de faire en sorte que ses enfants ne chassent que le gibier dont l’Homme ne veut point et ce afin de nettoyer l’espèce des éléments perturbateurs et renforcer la reproduction des meilleurs. Aussi pour les inuits, le loup est leur allié car il participe à la bonne santé du caribou, lui-même nourrissant et habillant l’Homme.

II. Un esprit dangereux

► Amarok est aussi une entité funeste, il tue en effet le chasseur qui s’aventure seul la nuit. Dans son Tales and Traditions of the Eskimo (1875) Henry Rink rapporte deux mythes relatifs à Amarok : d’abord celui de Kagsagsuk ( I), un garçon chétif qui, tourmenté par les enfants de son village, cherche à devenir fort. Il invoque Amarok : Seigneur de la force, sors ! Seigneur de force, viens à moi !. Le loup géant le frappe de sa queue à plusieurs reprises ce qui expulse de son corps de petits os responsables selon Amarok de son retard de croissance. Sur l’invitation du loup, l’enfant rend visite à Amarok plusieurs jours jusqu’à ce que le loup lui-même ne put le jeter au sol. Il lui dit qu’aucun Homme ne pourrait désormais le vaincre mais il lui conseille de ne révéler sa force à personne.

↪ Une autre légende ( 132) fragmentaire narre les faits suivants : Un homme qui pleurait la mort d’un parent sortit dans l’espoir de trouver quelque moyen de se changer les idées ; et étant dit qu’un amarok avait été entendu rugir dans l’estuaire de Nook (Godthaab), il ne put s’empêcher d’aller à la rencontre de la bête. Accompagné d’un parent, il remonta le pays, et trouvant les petits de l’Amarok, le pleureur les tua tous sans hésitation. Mais son compagnon en fut terriblement effrayé, se réfugia dans une grotte accompagné du pleureur. Depuis leur retraite, le compagnon vit bientôt arriver le vieil Amarok en courant, tenant un renne entier entre ses mâchoires ; et ayant cherché en vain ses petits, il se précipita vers le lac, d’où il parut tirer quelque chose d’une forme humaine. Au même instant, se retournant vers son compagnon, il le vit tomber impuissant à terre. L’Amarok, dont rien ne reste caché, l’avait découvert et sorti l’âme de son corps.

separateur

Sedna
Sassuma Arnaa


2009
Art Inuit

2009
Art Inuit


Art Inuit

Contexte
Religion Chamanisme Inuit
Première traces XII (Culture de Thulé classique)
Zone de vénération Arctique
Hauts lieux de culte Isthmia
EmpruntsP.Myc. : Dieu chthonien
InfluenceP.Rom. : Neptune ()
RapprochementsP.Scn. : Aegir
Statut
Ordre Dieu
Type Aquatique
Polarité Masculin
Qualité Démiurgie
Demeure Fond des mers
Physique ➧ Jeune femme à la queue de poisson
➧ Très long cheveux emmêlés
Attributs ➧ Trident
Taureau, Cheval, Bélier
➧ Mers, Gorges, Roche
Bleu
Groupes Olympiens
Relations Père : Anguta
Caractéristiques
Calligraphie localeInu. : ᓴᓐᓇ
Romanisation Sedna
Fonctions ➧ Procréatrice de la faune marine
➧ Souveraine des mers et de l’Adlivun
Caractères ➧ Géant Sacrifice Éléments Abondance
➧ Mort Fécondation Passivité
ÉpithètesSassuma Arnaa {Mère des profondeurs}
Arnakuagsak
Arnapkapfaaluk {La grande femme malicieuse}
Takánakapsâluk
Nerrivik
Nuliajuk

Mythes principaux

I. Divinisation et origine de sa nature vengeresse

► Cette déesse, connue selon divers noms en fonction des régions, fait l’objet d’un mythe très répandu parmi les inuits, avec évidemment un grand nombre de variantes. Ce mythe explique sa divinisation ainsi que l’origine de son tempérament courroucé et cruel. Les mythèmes sont les suivants : Sedna est séduite par un métamorphe aviaire (parfois un chaman) qui la trompe. Elle se retrouve seule sur une île (soit qu’elle s’enfuit, est bannie ou enlevée). Son père Anguta, dieu créateur et psychopompe (mortel dans d’autres versions), va la chercher en bateau mais sur le chemin du retour une tempête se lève (parfois déclenchée par le métamorphe). La jeune fille est jetée hors de l’embarcation et tente d’y remonter mais elle perd ses doigts (son père lui coupe, parfois avec les mains et/ou les bras, ou bien, ils gèlent simplement) et ces derniers se transforment en animaux marins (poissons, phoques, baleines…). Dans la version violente, son père lui perce parfois un œil avec sa pagaie voir la frappe avec une hachette afin de lui faire lâcher prise. Dans d’autre versions, Sedna est plus directement fautive : elle est soit une géante gloutonne (jusqu’au cannibalisme familial) ou bien, refuse de se marier et épouse son chien. Anguta décide quoiqu’il en soit de la faire choir de son embarcation (kayak ou oumiak selon les versions). Dès lors, la jeune fille voit la partie inférieure de son corps se transformer en nageoire et elle devient une déesse qui règne sur Adlivun (Enfers) et les mers ainsi que sur ses habitants. Lorsque la mer est agitée ou que les animaux marins viennent à manquer, les inuits estiment ainsi que la chevelure de Sedna est emmêlée et qu’un chaman doit aider la déesse manchote à peigner ses cheveux pour l’apaiser.