🔍
×

Accueil
Personnalités
Médias
Lieux
Symboles
Astral
Nature
Lexique
Mémentos
Sites
Mouseîons
Sommaires
Bibliographie
Index
Contact
Dons
Notice
Bouton_Accueil

Notice (Nature)

Fiches

P.1 Présentation

▶ Cette section de l’encyclopédie contient les fiches traitant de la nature au sens biologique du terme c’est à dire des règnes inférieurs à l’Homme : minéraux, végétaux et animaux. Nous en avons retranché la partie céleste, 𝕍 la section appropriée.

▶ Pour des raisons évidentes, nous faisons en sorte de ne pas utiliser les dénominations commerciales, erronées ou obsolètes des pierres et plantes sinon dans un but documentaire ou bien pour l’intelligence d’un propos.

▶ Concernant les caractéristiques et vertus de chaque élément rapportés sur les fiches, nous nous basons d’une part sur les caractéristiques scientifiques et psychologiques ainsi que d’autre part, sur le folklore et l’ésotérisme, tous rapportées par les ouvrages spécialisés.

▶ Le tableau général utilise un icône unique qui indique si la fiche concernée contient une définition non spécifique (par exemple une définition de l’arbre en général et non d’un arbre en particulier).

▶ Afin de ne pas alourdir inutilement les fiches à cette étape de confection de l’encyclopédie, les processus thérapeutiques que nous rapportons (comme la fabrication, l’indication ou la posologie) sont souvent incomplets. De plus, nous ne commentons pas ces remèdes à l’aide de la pharmacie contemporaine, ce qui permettrait notamment de développer des paragraphes sur les contre-indications ou la pharmacodynamique. Ces traitements sont donc seulement indiqués dans un but indicatif et documentaire et ne sont en aucun cas une incitation à agir de façon inconsidérée. Si le sujet devait particulièrement vous intéresser, rapportez-vous d’abord aux sources d’origine pour plus de précision.

AnimauxP.1.1

▶ Lorsque nécessaire, nous regroupons les animaux en fiches collectives. Soit dans la fiche générale si les informations regroupées sont trop lacunaires pour justifier une fiche propre. Soit dans des fiches collectives afin de regrouper plusieurs sous-espèces en une espèce ou bien plusieurs âges et sexes du même animal.

▶ Nous avons renseigné les base de données Inventaire National du Patrimoine Naturel, de l’Integrated Taxonomic Information System et du Global Biodiversity Information Facility.

↳ Le symbolisme des animaux concerne fréquemment un ensemble d’espèces désignées sous un même nom vernaculaire, plus rarement il désigne une espèce spécifique. Quoiqu’il en soit, nous renseignons le rang taxinomique qui apparaît le plus juste possible en fonction du symbole étudié. Le genre ou l’espèce sont la plupart du temps pertinent, parfois nous devons remonter à la famille. Si aucun rang ne s’avère exact, nous tranchons en faveur du plus élevé afin d’être le plus englobant possible.

↳ Gardons à l’esprit que l’INPN concerne le territoire français et qu’en conséquence, le champ renseigné devra parfois s’ajuster sur un rang taxinomique plus général que celui de l’ITIS.

▶ Dans le tableau général présent pour chaque animal d’une fiche individuelle, certaines entrées peuvent être agrémentées de signaux spécifiques.

↳ Certaines entrées des sections "régime alimentaire" ainsi que "astralité", sont parfois mises en gras. Lorsque c’est le cas, il s’agit simplement d’indiquer une emphase.

↳ En outre, dans la section "Répartition", un + et un - précèdent chaque entrée afin d’indiquer si l’entrée à pour fonction d’ajouter ou d’ôter le lieu de la répartition géographique.

▶ Afin d’optimiser la lecture, nous avons mis en parallèle certaines entrées. Lorsque la mise en page ne s’y prêtait pas, nous avons laissé le texte en pleine page.

VégétauxP.1.2

▶ Nous avons renseigné les base de données Inventaire National du Patrimoine Naturel, de l’Integrated Taxonomic Information System et du Global Biodiversity Information Facility. Pour chaque plante étudiée, nous sélectionnons l’espèce qui apparaît la plus pertinente eu égard au symbolisme. En l’absence d’espèce pertinente, nous remontons d’autant de rangs taxinomique que nécessaire.

▶ Pour beaucoup de plantes, il existe quant à leur emploi plus ou moins occulte, un nombre considérables de variantes locales collectionnées par les folkloristes. Pour l’instant, nous en rapportons seulement certaines à titre d’exemple et à mesure que les fiches s’étofferont nous détaillerons toutes ces méthodes.

La colonne "propriétés" et le chapitre "phytothérapie" sont renseignées à titre indicatif, afin de soutenir leur interprétation symbolique. Même si avec du bon sens, le danger est mineur, ces sections n’ont en l’état pas pour vocation d’être consultées à des fins thérapeutiques.

↳ De plus amples renseignements et précisions devraient en plus, être indiquées dans le futur afin de produire un document qui serait à l’égard de la phytothérapie, une référence plus sérieuse. Il manque en effet l’exhaustivité et la pondération, les explications et la perspective nécessaires pour un emploi pertinent. Référez-vous à des ouvrages de référence si vous débutez dans ce domaine.

Si besoin est de le préciser, nous déclinons évidemment toute responsabilité vis à vis des conséquences néfastes engendrées par un usage inapproprié des plantes citées dans cette section de l’encyclopédie.

MinérauxP.1.3

▶ Lorsque nécessaire, nous regroupons les minéraux en fiches collectives regroupant des familles ou des variétés.

▶ Nous avons renseigné la base de donnée Mindat.

▶ Afin de rester centré sur l’objet de l’encyclopédie, nous avons choisi de n’utiliser qu’un certain nombre de classements habituellement employés par les scientifiques : nous avons par exemple exclu le clivage, la fusibilité-solubilité et la densité pour les caractéristiques physiques et chimiques, ainsi que bon nombre de propriétés optiques desquelles nous n’avons préservé que la couleur. Nous avons également écarté bon nombre d’approfondissements dans les classifications que nous avons conservé.

➧ En effet nombre de nos lecteurs n’auront pas les compétences nécessaires pour comprendre les termes spécifiques à cette discipline, nous estimons donc que ces données ne sont pas utiles dans le cadre de notre encyclopédie puisqu’elles ne sont intervenues que ponctuellement dans la constitution des légendes et propriétés occultes des minéraux. Aussi nous rapporterons ces caractéristiques que si elles sont utiles à notre propos et ne leur avons donc pas réservé une place dans le tableau des "données générales" de chaque fiche.