🔍
Bouton_Accueil

Mouton (Agneau)
Ovis aries

Données générales

Règne (Classe)FamilleRégimeRépartitionOrigineEntitésVertusAstralité
Animal (Mammifère)BovidaeHerbivore+ Amérique du sud
+ Europe
+ Inde
EuropeChristianisme
Douceur
Foi
Innocence
Pureté
Lune
Vénus

Étymologie

Ind.Eur. *h₂egʷnós :

Cel. owignos
Grc. ἀμνός (amnós)
Lat. agnus

Symbolisme général

► Traditionnellement, l’agneau représente l’innocence et la pureté, la douceur et la bonté ainsi que la soumission à Dieu. Par analogie, le rapport entre le berger et l’agneau symbolise d’une façon générale la tendresse de Dieu pour son peuple ou du pasteur avec ses ouailles. L’agneau est souvent mis en opposition avec le loup.

► En tant que petit du mouton, il est également associé au thème de l’enfance.

► Il est un marqueur de l’iconographie pastorale dans laquelle se mêle bergers et bergères parcourant les pâtures.

Occurrences mythiques

Europe

Alchimie

Pernety rapporte que l’agneau est un des noms de la matière que les alchimistes utilisent pour faire la pierre. Elle prend ce nom après purification et séparation de ses parties hétérogènes. "Agnus immaculatus" chez Philalethe in Methodica trium Gebri verborum (Enarratio methodica trium Gebri medicinarum) Lien vers l’œuvre sur la Bibliothèque Nationale de France.

Christianisme

► Dans les cantiques chrétiens, Jésus-Christ est comparé à un agneau étant conduit docilement vers son sacrifice pour l’humanité : Ecce agnus Dei. Jean le Baptiste appelle d’ailleurs Jésus "l’Agneau de Dieu".

► L’Apocalypse (I:6) présente un symbole devenu iconographique : on retrouve souvent l’Agneau couché sur le Livre aux sept sceaux.

► Dans l’Ancien Testament, le terme שֶׂה, ayant put être traduit en « agneau » désignait souvent le bétail ovin en général. L’imagerie chrétienne primitive confond ainsi parfois le chevreau et l’agneau. La Bible actuelle garde d’ailleurs trace de cette généralisation en considérant le sacrifice de l’un et de l’autre comme étant équivalents.

► Pour William Blake, l’agneau, étant associé à la fois à la campagne inhospitalière anglaise et au domaine agricole de l’élevage, connecte la religion avec le monde de l’Homme et le monde de la Nature.

Folklore occidental

► Des agneaux-végétaux étaient considérés comme producteurs de coton tout comme le mouton produit la laine. Ces agneaux, appelés agneaux du Tartare de part leur localisation géographique (la Tartarie i.e. l’Asie centrale) ont été affublés de cette capacité suite à la provenance des premières balles de coton venues d’Orient en Europe occidentale. On retrouve ce zoophyte dans le folklore juif sous le nom de Yeduah (ou Jeduah sous une variante). Cette croyance perdura jusqu’au Moyen-âge et Sir Isaac Newton fut l’un de ses démystificateurs.

► La protection d’un trésor enfoui peut être assurée en répandant le sang d’un agneau ou d’un enfant sur le site, ou mieux encore en enterrant l’animal avec le trésor. Ce dernier sera alors surveillé par une créature mi-homme mi-gobelin qui effraiera toute personne s’en approchant. A vraisemblablement rapprocher de Ésaïe 45:3.

Héraldique

► En héraldique, nous retrouvons l’agneau pascal, souvent d’argent, passant, la tête contournée et nimbée. Avec de même une bannerette aux armes de la chrétienté dans l’une de ses pattes avant (𝕍 Armes de Rouen, de Beblenheim, de Saint Brisson sur Loire, de Plaisance, de Lagnieu, de Saint Félix de Lodez, d’Estagel…).

↪ Représenté normalement de profil et passant, il peut cependant être sautant dressé sur ses pattes arrières, ou encore paissant, quand il paraît brouter. Il peut être aussi colletéonglé, clariné, et cætera, c’est-à-dire avoir un collier, les pieds, une sonnette, et cætera, d’un émail particulier.

► L’agneau pascal est celui qui porte une croix, à laquelle est attachée une banderole d’argent chargée d’une croisette de gueules. Il peut être regardant, i.e. la tête contournée, ou encore nimbé ou auréolé.

Polythéisme romain

L’agneau mutin s’attache à la brebis bêlante, et le tendre chevreau suit d’une voix tremblante sa mère au front cornu. Chacun trouve et connaît, la Nature le veut, sa mamelle et son lait. nous dit Lucrèce.

Moyen-Orient

Judaïsme

► L’agneau pascal est un symbole de passage commémorant l’Exode hors d’Égypte du peuple Juif. Il est toujours sacrifié lors de la fête du pessa’h {Passage}. L’agneau joue un rôle important dans cet épisode biblique : la protection des maisons des hébreux contre l’Ange de la mort fut rendue possible par l’épandage du sang d’un agneau sacrifié avec une branche d’hysope.

Polythéisme sumérien

► Dans l’histoire d’Enmerkar, Sagburu de Eresh défia un sorcier pour juger de la puissance de sa magie. Tous deux jetèrent du frai dans une rivière. Le sorcier changea ce frai en une large carpe, une brebis, un agneau, une vache, un bouquetin, un mouton sauvage, et en un gazelleau. La sorcière quant à elle changea le frai en prédateurs qui purent capturer et tuer les créations du sorcier.

separateur

Mouton (Bélier)
Ovis aries

Données générales

Règne (Classe)FamilleRégimeRépartitionOrigineEntitésVertusAstralité
Animal (Mammifère)BovidaeHerbivoreAmérique du sud
Europe
Inde
EuropeMardukArdeur
Foi
Passion
Vitalité
Mars
Soleil
Vénus

Étymologie

? PIE. *guel {briller} :

Cel. Belenos

Symbolisme général

► Le bélier est le premier animal du zodiaque. C’est le signe cardinal du feu. Il s’agit d’un feu créateur et explosif. C’est un symbole solaire.

► Fertile et fécond, il représente l’activité génératrice, sexuelle ou non. C’est la montée de l’énergie. L’ardeur et l’impulsivité, la volonté pure et le désir. La spontanéité et le chaos. Principe mâle, c’est le générateur par excellence, symboliquement le sperme en général ou le spermatozoïde en particulier.

► Ses cornes sont le fendoir de tout obstacle et adversité et on prête à juste titre son nom à l’engin de guerre qui ouvre les portes sans se soucier de leur dureté ni de la qualité de ses fermetures.

Occurrences mythiques

Europe

Christianisme

► C’est un symbole relativement délaissé à cause de son association folklorique au bouc maléfique.

Polythéisme étrusque

► Le nouvel ordre mondial devait être annoncé par la venue de béliers pourpres et safrans ainsi que de brebis écarlates.

Polythéisme celtique

► Animal associé au feu, il est le protecteur des foyers. Il est peu présent dans l’iconographie.

► Un serpent à tête de bélier est le compagnon de Cernunnos (par exemple mis en évidence dans le Chaudron de Gunderstrup), c’est un symbole reptilien mais auquel l’ajout de cornes spiralées donne un sens plus volontiers martien.

Polythéisme grec

► C’est Arneios (Aries chez les romains). Dans le mythe de la toison d’or Athamas, roi de Béotie a deux enfants d’ascendant divin : Phrixos et Hellé. Sous les conseils d’Ino de Thèbes, il décide de les sacrifier en offrande à Zeus Laphystios. Leur mère, Néphélé, envoie un bélier à toison d’or, volant et parlant, pour les emmener au pays d’Aea. Hellé meurt en chemin, noyé alors qu’il chute du bélier. Phrixos sacrifie le bélier à Zeus une fois à destination et offre sa toison à Aétès en échange de sa fille Chalciopée. La toison est mise sous la protection d’un dragon. Jason commence alors son entreprise périlleuse.

► Ce bélier est le destrier occasionnel d’Hermès, le criophore. L’animal joue ici le rôle d’un messager divin, vecteur des dieux au travers du monde des hommes que nous pouvons ici rapprocher de l’image du cheval, guide et monture à la fois.

Afrique

Polythéisme égyptien

► L’animal est associé à Osiris et bien sûr à Khnum.

► Le sphinx à tête de bélier est le criosphinxe.

Dans l’Égypte ptoléméenne, Zeus est représenté avec une tête de bélier. Forme sous laquelle il se présenta à Somtous, l’Héraklès égyptien, fils d’Harsaphes (également assimilé au Promachos) et d’Hathor. La célébration de Zeus à Thèbes donnent alors lieu à des sacrifices de béliers. Cet animal sacré est intouchable le reste de l’année, élevé et vivant libre dans le temple dédié à Ammon-Zeus.

Moyen-Orient

En Akkadie, c’est Marduk (dont le titre est Bēl {Seigneur}), représenté cornu tel un bélier. Plus tardivement en occident, il sera vraisemblablement une source importante pour le célèbre Baphomet et le Diable en général.

Orient

Hindouisme

► Attribut et avatar d’Agni.

► Dans le jyotish, il est nommé उरण {Uranah} (Uranus).

► Le bélier à queue de poisson et pattes de lion est présent dans les peintures des grottes d’Adjanta.