🔍
×

Accueil
Personnalités
Médias
Lieux
Symboles
Astral
Nature
Lexique
Mémentos
Artistiques
Intellectuelles
Sites
Mouseîons
Sommaires
Bibliographie
Index
Épopée
Gildi
Contact
Dons
Notice
Bouton_Accueil

Fougère
Filicophyta

Données générales

TaxinomieFamilleIndigénéitéPropriétésVertusAstralité
Végétal (Ptéridophytes)Dennstaedtiaceae
Dryopteridaceae
Osmundaceae
CosmopoliteAnthelminthiqueZ 🌿 🍒
AstringenteZ 🌿 🍒
DiurétiqueF 🌿 🍒
TénifugeF
ToniqueZ 🌿 🍒
ToxiqueF 🌿 🍒
Humilité
Magie
Sagesse
MercureC
SaturneS
SoleilH

Présentation

► Les différentes espèces de fougères sont délicates à identifier attendu que les dénominations botaniques ont changé un certain nombre de fois. En conséquence, les spécialistes se contredisent concernant l’identification des plantes chez les anciens. Quatre espèces doivent néanmoins être retenues pour leurs caractéristiques symboliques et leurs propriétés médicinales.

Pteridium aquilinum, Fougère aigle ou Grande fougère, le rhizome a été mangé par divers peuples mais la plante est toxique.

Osmunda regalis, Fougère royale, Fougère fleurie ou Herbe de saint Christophe, astringente, diurétique, tonique et vulnéraire.

Athyrium filix-femina, Fougère Femelle.

● Et Dryopteris filix-mas, Fougère Mâle, la meilleure en médecine, qui est abortive, stérilisante, ténifuge et vulnéraire.

Occurrences mythiques

Folklore

► La fougère est une plante sacrée et magique pour les celtes, germains et slaves et elle permet de faire apparaître les esprits. La brûler fait tomber la pluie et fuir les serpents.

● Si elle permet de confirmer la présence d’un trésor (on la jette en l’air et si après avoir tournoyé, elle tombe perpendiculairement, c’est qu’un trésor est enterré là), elle est aussi capable de perdre celui qui viendrait à la piétiner ou qui l’ignorerait le jour de la saint Jean.

● On ajoute que la plante fleurit en une heure, dès minuit, la nuit de la saint Jean. Cette fleur est rouge sombre et lumineuse et cette lumière ajoute le folklore russe, rend mystique mais il faut prendre garde à ne pas s’effrayer si on veut tirer bénéfice de ces visions.

↳ Ces graines de fougères sont si puissantes qu’elles ont le pouvoir de faire perdre la moitié de leur puissance aux sorciers mais leur récupération est très ardue car il faut être un saint et un mage sans cela le Diable empêche qu’elles soient récoltées.

► On fait de la fougère, une plante puissante contre les œuvres du Diable et de ses séides.

● Elle est jusqu’au XX un puissant talisman protecteur et également une plante puissante pour faire fuir les démons et délier les envoûtements.

Ses graines préservent des maléfices et donnent chance, amour et puissance. En outre, elle offre le don de voyance, de téléportation et d’invisibilité comme fait dire Shakespeare à Gadshill dans Henry IV : […] nous avons la recette de la graine de fougère, nous marchons invisibles.

Occultisme

► Au moyen-âge, la plante est associée aux sorcières. Si elle est cueillie la veille de la saint Jean et tressée de façon à former "HVTY" puis portée en ceinture ou en bracelet, elle permet de guérir la plupart des maladies.

Hildegarde écrit que son suc est rare et contient la sagesse, elle ajoute que la vertu de la plante est comparable au soleil.

● Elle met en fuite les mauvais esprits et protège des maux et des sortilèges au point même de neutraliser les dagydes : la fougère pousse rarement sur des lieux maudits et diables ainsi que sorciers la détestent.

● En outre, elle protège de la foudre et de la grêle. L’abbesse conseille d’en entourer la femme qui enfante et le nouveau-né.

► Sédir, estime que Filix-mas est le symbole de l’humilité. Il lui attribue , , l..

● Il indique que le rhizome en poudre est bon contre le ver solitaire.

● Cuite dans le vin, elle désobstrue la rate, dégage la mélancolie et provoque les règles.

● En outre, la plante éloigne la foudre et la grêle, pare aux cauchemars et aux démons et préserve des charmes.

● Cueillie la veille de la saint Jean à midi, elle fait gagner au jeu.

Phytothérapie

Apulée estime que le rhizome est antalgique.

● Trouvée au pied d’un chêne, broyée avec de la graisse et imprégnée sur un linge, elle le rend capable de guérir les maladies.

● Sa fumigation guérit les zones malades et stimule les enfants affaiblis.

● Cuite et bue, elle guérit des douleurs de la rate.

Hildegarde dit que farn est chaude et sèche.

● L’eau issue de la cuisson de la fougère verte est bonne contre la paralysie si on s’y baigne.

● En été, des feuilles posées sur les yeux les apaisent, les purifient et font dormir.

● La poudre de fougère placée dans un linge et placée (avec prudence) dans l’oreille, rend l’ouïe.

● La graine de fougère posée sur la langue la délie.

● Enfin, simplement tenue en main, elle rend la mémoire et le jugement et est même capable de donner le jugement à quelqu’un qui n’en était dépourvu.