🔍
Bouton_Accueil

Le Magistère
Ou manuel d’Horticustodiesie : carnet de notes de hiérognose fermentative stellogénérative à l’adresse des êtres disposant de la maturité ésotérique

Glossaire

Général

Création : .

Horticustodiesie : Art du magistère.

Magistère : Opération par laquelle on fait de l'Homme un chef d'oeuvre.

Visualisations

◆ Action constituée d’imagination et de volonté exercée dans les lieux.

Aeier : Visualisation constituée au moins de deux interactions sensorielles : tactile et visuelle. Un aier est donc forcément en mouvement. Un Aeier complet est constitué de quatre interactions sensorielles : toucher et vue puis également audition et enfin odeur-goût.

Charger : Action d’ajouter un sens à une visualisation.

Graver : Action de visualiser des aeiers.

Mouvement : Indique une visualisation qui, constituée d’un déplacement quelconque doit également être ressentie de façon sensorielle au niveau tactile. Cette sensation n’est pas limitée par la localisation du corps physique. Aussi nommé aiguillettes lumineuses.

Point idéal : Équivalent du point géométrique : infiniment petit il n’a aucune dimension.

Vide : Indique une visualisation dépourvue de caractéristiques. C’est-à-dire que la forme visualisée est une coquille vide uniquement différenciée de ce qui n’est pas elle par son nom, sa puissance et éventuellement, les délimitations de ses contours, eux-mêmes translucides.

Lieux

◆ Espaces délimités où peuvent être tracés des sceaux par le moyen des visualisations. On distingue deux lieux : ceux intérieurs et ceux extérieurs, séparés par la surface translucide du vase.

Intérieurs

Anneaux : De Cronos, Du Magistère.

Cascade : 🜃 Tube digestif.

Chambre royale (d’Athéna) : 🜃 zone hypothalamique. Divisé en trois couches superposées : grande chambre des dix apparats, petite chambre des amusements, chambre du coït secret. Quatre embouchures : le passage royal divisée en trois sections, échappatoire de la falaise, porte stellaire et la cataracte.

Défilé paradoxal : 🜃 gorge. Porte des dieux, le gardien repousse ceux qui, voulant monter, n’ont pas deux offrandes complémentaires afin de transmuter les opposés en une nouvelle forme unifiée. Les estropiés sont un mirage, aphones. Il coupe en deux ceux qui, voulant descendre, faisant l’opération inverse. Nommé pont louchant.

Forge (d’Héphaïstos) : 🜃 zone sacrale. Divisée en deux : la grande forge à la roue à aubes et les petites forges enfilées. Quatre embouchures.

Montagne : 🜃 colonne vertébrale. Relie la grande forge à la roue à aubes, le tribunal et l’échappatoire de la falaise. Traverse le défilé paradoxal.

Tribunal : 🜃 zone du processus xiphoïde. 🜄 le fond sans fond de l’Homme. 🜁 l’âme de l’Homme. 🜂 lieu central des opérations du magistère où s’opèrent les transmutations. Est une terre pure occulte une fois fixé.

Vase : 🜃 le corps de l’Homme. 🜄 son espace intérieur. 🜁 son esprit. 🜂 ♉︎︎ IV ♏︎︎ IX Δ ♎︎︎ X. Ce qui est hors du vase est dans son espace extérieur et ce qui est à l’intérieur est dans son espace intérieur.

Extérieurs

Abîme : .

Athanor : Cube personnel.

Ballon : Sphère personnelle.

Champs de pureté : .

Ciel : .

Création :

Espace opératif : Espace infini situé dans l’espace extérieur du vase.

Fond sans fond : Lieu sans espace ni temps, au-delà de l’infini. Pour l’opérateur, quantité infinie de quelque chose se prolongeant jusqu’à l’inaccessibilité pour l’esprit (Cependant, l’âme étant de même nature, peut se confondre avec), menant ainsi à l’oubli et contenant en un seul point idéal la totalité des potentialités. Tout y est dissout et donc neutralisé. On peut ainsi y bannir le mal comme en libérer le bien.

Logis :

Monde :

Nature :

Sol :

Univers :

Sceaux

◆ Formes géométriques tracées dans les lieux par l’opérateur ou des entités à l’aide de visualisations. Le sceau de Dieu est le tribunal.

Ancre : point idéal situé au sol entre les deux pieds, aligné avec la colonne vertébrale.

Ouverture : point idéal situé au ciel au sommet de la tête, aligné avec la colonne vertébrale.

Sceaux gardiens : Situés au sud-ouest, sud-est, nord-est et nord-ouest du ballon. Composés de cinq symboles : pentagramme, cercle, hexagramme, octogramme, point idéal. Vont de l’ouverture à l’ancre. Se touchent les uns les autres. Épousent la forme sphérique du ballon.

Serrures : Points fictifs sphériques dont la moitié est dans l’espace opératif et l’autre enfoncée soit dans le sol soit dans le ciel.

Tours : Axes verticaux passant par le point idéal central de chacun des quatre sceaux gardiens et ainsi, tangents à la sphère formant le ballon. Elles s’étendent jusqu’à l’infini du sol et du ciel. Logements des gardiens.

Trois sphères : .

Matières

Cour : .

Maîtres : .

Œuf :

Reine : .

Roi : .

Serviteurs : .

separateur

Note Arthur Cedre :

Ce livre est personnel. Ce sont mes notes que j’ai essayé d’organiser.

Depuis que je l’ai commencé en 2010 il est régulièrement remanié et modifié.
Alors il se peut qu’à certains endroits il soit en cours de modification.

De temps en temps, je publie une nouvelle version sur ORAEDES.
Ce livre est en CC-BY-NC-SA.

En le partageant, je souhaite qu’il soit utile à quelqu’un,
Pour la gloire de Dieu !

Version : 21/07/2023.
Note : Version html et mise à jour des documents. Ajout d’un glossaire, pas complet. Il reste encore des notes que je n’ai pas ajouté.


PAGE PRÉCÉDENTE