🔍
×

Accueil
Personnalités
Médias
Lieux
Symboles
Astral
Nature
Lexique
Mémentos
Artistiques
Intellectuelles
Sites
Mouseîons
Sommaires
Bibliographie
Index
Épopée
Gildi
Contact
Dons
Notice
Bouton_Accueil

Personnalités collectives (IX)

Albubather, Astrologue et médecin perse, IX.

Abū Bakr al-Hasan ibn al-Khasīb latinisé Albubather. Auteur d’un De revolutionibus nativitatum traduit par Platon de Tivoli au d.XII resté sous forme manuscrite et d’un De nativitatibus traduit en latin en 1218 par Canonicus Salio et imprimé cette fois en 1492 à Venise.

séparateur

Farghani (Al), Astrologue ouzbèque, IX.

► Astrologue à la cour abbasside il est d'abord patronné par Al-Ma’mūn (reg. 813 – 833). Connu pour son Compendium sur la science des astres qui reprend et corrige l'Almageste, ce dernier sera traduit par Jean de Séville en 1137 puis par Gérard de Crémone en 1175.

séparateur

Ṣaymarī (al) Abu ’l-ʿAnbas, Astrologue iranien, 828 888.

► Astrologue et oniromancien érudit de la cour du califat abbasside. Auteur de plusieurs ouvrages astrologiques. Son Kitab al-madkhal ila ’ilm al-nujum {Introduction à la science des astres}, qui compile plusieurs sources disparues est à rapprocher du Livre des fondations parfois attribué à Albumasar. Également connu comme poète et humoriste.

séparateur

Israeli Isaac (ben Salomon), Philosophe et médecin égyptien, 832 932.

► Influencé par Al-Kindi et la Théologie d’Aristote, c’est un précurseur du néoplatonisme juif. Il émigre en Tunisie vers 905 puis se met au service de Ubayd Allah al-Mahdi, premier des fatimides. Sa science médicale, principalement tirée d’Hippocrate et sa philosophie sont goûtées de son vivant.

► Il est cependant critiqué par Maïmonide avant d’intéresser les scolastiques qui traduisent ses ouvrages de l’arabe au latin notamment le Kitab al-Ḥudud {Livre des définitions} lu aussi bien par Aquin que Bonaventure ou Bacon. Il influence également vraisemblablement Gabirol via son Sefer ha-Rouaḥ veha-Nefesh {Traité de l’esprit et de l’âme}. Son œuvre médicale, notamment le Kitab al-Ḥummayat {Livre des fièvres} et le Kitab al-Istiḳat {Livre des éléments} est respectée durant le moyen-âge et influence évidemment Constantin l’Africain.

Npc. avec Isaac Israeli ben Joseph dit "Le jeune".

séparateur

Yusuf (ibn) Ahmad [Hametus, al-Misrī], Astrologue irakien, 835 912.

► Né à Bagdad, fils d'un intellectuel, il émigre au Caire à une date incertaine mais vraisemblablement étant jeune, ce qui lui vaut le surnom de al-Misrī {l'Égyptien}. Il est secrétaire chez les Toulounides et a joué un rôle dans l'indépendance de ces émirs vis à vis du califat abbasside.

► Sa bibliographie est obscure, mais, principalement influencé par les grecs, on estime qu'il fut un commentateur du Centiloque sinon son véritable auteur. De plus, un de ses commentaires sur le V des Éléments d'Euclide fut traduit par Crémone et influencera Fibonacci.

séparateur