🔍
Bouton_Accueil

Personnalités collectives (XIX)

Pitois Jean-Baptiste [Christian Paul], Journaliste et historien français, 1811 1872.

► Ami et collaborateur de Nodier à la Bibliothèque de l’Arsenal. Connu pour son Histoire de la Magie (1870) Lien vers l’œuvre sur la Bibliothèque Nationale de France qui survolant les grands thèmes de l’ésotérisme, fut un succès éditorial.

séparateur

Pickingill George, Rebouteux anglais, 1816 1909.

► Ouvrier agricole qui, grâce au travail d’enquête du folkloriste Eric Maple, est connu comme ayant été célèbre et redouté dans l’Essex pour ses compétences de rebouteux. On a comparé Pickingill à Murrell, autre rebouteux anglais célèbre.

► La figure de Pickingill est par la suite réutilisée par Bill Liddell, rédacteur dans les revues wiccanes The Wiccan et The Cauldron. Il fait de Pickingill une figure importante du néo-occultisme, introducteur et rénovateur de la rituélie et initiateur de Crowley et Bennett. Il lui fait notamment affirmer descendre d’une lignée de sorcier remontant à Julia, la "sorcière de Brandon" brûlée vive en 1071. Farouchement opposé au christianisme, il aurait essaimé plusieurs coven dans l’est de l’Angleterre. Ces affirmations ont donné lieu à une controverse mais ne semblent pas pouvoir s’appuyer sur des preuves factuelles.

séparateur

Evans Warren, Spiritualiste américain, 1817 1899.

► Méthodiste puis swedenborgien, il devient le premier théoricien de la Nouvelle pensée influencé par le magnétisme de Quimby. Il écrit ainsi plusieurs ouvrages sur la guérison spirituelle, débutant par The Mental Cure en 1869.

séparateur

Everitt Thomas (Miss), Spiritualiste anglaise, 1824 1905.

► Le couple Everitt fut pionnier dans le domaine de la parapsychologie.

↳ Madame Everitt fut, vers 1855, une des premières médium anglaises et la première à faire parler directement les défunts. Elle manifestait en outre, plusieurs phénomènes parapsychologiques. On trouve plusieurs descriptions des séances qu’elle conduisait dans Spirit Workers in the Home Circle (1887) de Morell Theabold.

↳ Monsieur Everitt fut quant à lui impliqué dans les organisations spiritualistes de leur temps. Ami de Edmund Rogers, il devient vice-président de la British National Association of Spiritualists puis celui de la Dalston Association of Enquirers into Spiritualism et enfin président de la Marylebone Spiritualist Association.

séparateur

Monk Henry, Mystique canadien, 1827 1896.

► Millénariste utopiste et évangéliste prophétique qui estimait avoir découvert le sens de l’Apocalypse de Jean. Monk écrira plusieurs ouvrages et articles dont l’objet principal est la création d’un état dans le territoire de la Palestine qui est alors une province ottomane. Dans cet état pourront coexister les justes, quelque que soit leur nationalité. Jérusalem serait de plus, le siège d’un gouvernement mondial où siégerait un tribunal international garant de la paix.

► Soutenu un temps par l’influent John Ruskin et ami de William Hunt, il n’aura de cesse de tenter de convaincre l’opinion publique et les puissants de la légitimité de son projet en Amérique du Nord et en Europe. Monk a eu peu de succès de son vivant mais plusieurs de ses mises en garde et projets se sont finalement accomplis. 𝕍 sa Simple interpretation of the Revelation (1859) Lien vers l’œuvre sur Internet Archive

séparateur

Bhaskarananda Saraswati (Swami) [Misra Matiram], Ascète indien, 1833 1899.

► Brahmane rapidement érudit dans les Védas et le sanskrit, il voyage en Inde, étudie le yoga, et le védanta puis devient sannyâsa à 27 ans. Il s’installe ensuite à Varanasi et bénéficie d’une excellente réputation, assise par les miracles qu’on lui attribue. Les politiques viennent bénéficier de ses conseils. David-Néel a étudié le yoga auprès de lui. 𝕍 Yatindra charitam, Gopal Chander Chatterjee, 1893. Lien vers l’œuvre sur Internet Archive

séparateur

Habimélah [Grange Lucie], Spiritualiste française, 1839 1908.

► Voyante parisienne qui avec son époux, créer la revue La lumière en 1882. Fonde son propre mouvement spirite et prophétique après le décès de son mari en 1886. Publie de nombreuses communications avec divers esprits et s’attache à l’Ancien Testament, en témoigne son pseudonyme qu’elle prétend transmis par Moïse. 𝕍 Lucie Grange. Prophète ou Messie ? in Politica Hermetica (20 pp. 60-72), Nicole Edelman, 2006.

séparateur

Teed Cyrus, Mystique et médecin américain, 1839 1908.

► Médecin éclectique intéressé par l’alchimie pratique. Connu pour s’être proclamé messie et avoir crée en 1894 une communauté utopique collectiviste en Floride qui se prétend être une Jérusalem céleste, la Koreshan Unity society. Propagateur de la théorie de la terre creuse, son groupe était également dans la mouvance de théories spiritualistes telles le réincarnationisme.

séparateur

Moses William, Spiritualiste et prêtre anglican anglais, 1839 1892.

► Médium à effets physiques au spectre vaste et personnalité de premier plan dans le spiritualisme anglo-saxon. Il pris conscience de ses capacités médiumniques suite à une séance en 1872. Il communiquait avec des esprits de personnalités religieuses, artistiques et politiques, son esprit guide se fait appeler "Imperator".

► Moses est connu pour sa Psychography (1878) Lien vers l’œuvre sur Internet Archive où il élabore le terme de psychographie et ses Spirit Teachings (1883) Lien vers l’œuvre sur Internet Archive où il rend compte de ses expériences de 1872 à 1883. Rédacteur en chef de la revue Light, membre fondateur de la Society for Psychical Research en 1882 et de la London Spiritualist Alliance en 1884 (devenue College of Psychic Studies).

► Il également membre de la Société Théosophique à partir de 1876 jusque 1884. Blavatsky dans sa Clef parle de lui (en l’évoquant par son nom de plume "M. A. Oxon") en termes élogieux. Il existe d’ailleurs une peinture en précipitation de son corps astral exécuté par Blavatksy en 1876.

séparateur

Bijoy Krishna (Goswami), Mystique hindou, 1841 1899.

► D’abord médecin, il est initié par Debendranath Tagore et devient un ācārya et prédicateur brahmoïste. Déçu par les dissensions internes et estimant cette voie insuffisante à ses objectifs spirituels, il se tourne vers plusieurs systèmes religieux bengalis avant d’être initié par Brahmananda Paramahamsa. Dès lors, il devient un ardent et écouté prédicateur du vishnouisme gaudiya.

séparateur

Cramer Malinda, Spiritualiste américaine, 1844 1906.

► Disciple d’Emma Hopkins et fondatrice de l’Église de la science divine qui dans la mouvance de la Nouvelle Pensée, met l’accent sur la guérison par la foi.

séparateur

Thèbes (de) Madame [Savigny Anne], Voyante française, 1845 1916.

► D’abord comédienne, elle devint voyante, taromancienne et chiromancienne à Paris, avenue Wagram. Elle obtint la célébrité après avoir deviné le profil de plusieurs immortels de l’Académie Française sur la demande de Dumas. Elle publiait un almanach de prophéties chaque noël qui bénéficiait d’un excellent tirage et passait pour avoir prédit plusieurs évènements historiques de son époque. Elle à également publié un Énigme du rêve (1908) Lien vers l’œuvre sur la Bibliothèque Nationale de France. Elle appréciait le symbole de l’éléphant et l’utilisait accompagné de la devise "Je ne trompe pas, j’avertis".

Npc. avec son homonyme tchèque, la cartomancienne de la Ruelle d’Or (N°14), Magdalena Prusova, qui périt interrogée par la Gestapo parce qu’elle prédit la chute du troisième Reich.

séparateur

Swiney Frances, Écrivain américaine, 1847 1922.

► Théosophiste féministe et eugéniste, membre notable des Suffragists et co-fondatrice de l’Eugenics society. Auteur de plusieurs ouvrages influents dans les milieux féministes de la période édouardienne, notablement The Awakening of Women (1899) qui affirme la supériorité biologique du sexe féminin.

séparateur

Felkin Robert, Explorateur et occultiste anglais, 1853 1926.

► Missionnaire anglican, Fellkin est un pionnier de l’anthropologie médicale. Membre de la Societas Rosicruciana in Anglia et de l’Aube dorée puis co-fondateur en 1903 avec Brodie-Innes, de l’Étoile du matin. Il rencontre Steiner qui lui fera, à lui à son confrère et ami Neville Meakin, forte impression. 𝕍 The Extraordinary Life and Work of Robert Felkin, Lil Osborn, 2012 Lien vers l’œuvre

séparateur

Gupta Mahendranath, Mystique hindou, 1854 1932.

► Disciple de Ramakrishna, maître de Yogananda. Célèbre pour ses শ্রীশ্রীরামকৃষ্ণ-কথামৃত (Śrī-Śrī-Rāmakṛṣṇa-Kathāmṛta) {Le nectar des paroles de Sri Ramakrishna) (1902-1932) où il rend compte de nombreux échanges avec son maître . Cet ouvrage compte parmi les classiques de la littérature bengalie. On en trouve une traduction raccourcie sous le titre The Gospel of Sri Ramakrishna (1942).

séparateur

Fillmore Charles, Mystique américain, 1854 1948.

► Influencé par Hopkins il devient un adepte de la Nouvelle pensée. Il fonde avec sa femme Myrtle, le périodique Modern Thought en 1886 qui devient Unity en 1891 et qui sera à la base de l’Église d’unité, une des branches principales des organisations dans la mouvance de la Nouvelle pensée. Cette église, outre la guérison spirituelle, met l’emphase sur l’idéalisme chrétien. Fillmore a également publié plusieurs ouvrages et est un défenseur du végétarisme et du réincarnationnisme.

séparateur

Mavalankar Damodar, Mystique indien, 1857 ? 1885.

► Né dans la caste brahmane, il reçoit une excellente éducation et parle couramment anglais. Après la lecture d’Isis dévoilée, il rencontre Blavatsky et Olcott en 1879. Il entre alors dans la Société Théosophique et devient secrétaire. Il écrit en outre, une vingtaine d’articles pour le Theosophist qui sont compilés dans The Writings of a Hindu Chela (1940) Lien vers l’œuvre sur Internet Archive. Chela de Koot Hoomi, on lui accorde des pouvoirs psychiques. Converti au bouddhisme en 1880, il part au Tibet en 1885 pour intégrer un monastère. On ne sait pas exactement si il est mort en chemin ou arrivé à destination.

séparateur

Engel Leopold, Ésotériste russe, 1859 1942.

► Né en Russie, il émigre en Allemagne pour exercer la profession d’acteur. Il s’attache à l’enseignement de Jakob Lorber, entre dans l’Ordre martiniste et écrit quelques ouvrages. Le plus connu d’entre eux en France est Mallona (1911), qui se veut un écrit psychographique retranscrit à partir des propos d’une voyante. Il traite d’une ancienne planète du système solaire et de sa civilisation.

séparateur

Rochefoucauld (De la) Antoine, Ésotériste et peintre français, 1862 1960.

► Peintre symboliste et pointilliste, passionné des arcs du cirque, il est ami de Redon et Satie, Émile Bernard et Pissaro. Le comte est membre de la Rose-Croix esthétique de Péladan dont il est impérator de 1892 à 1897, il finance le premier Salon en 1892. Il finance également le lancement de la revue Le Cœur de Bois.

séparateur

Vishuddhananda Paramahansa [Chattopadhaya Bholanath], Ascète yogi indien, 1853 1937.

► Spécialiste du kriyā, populaire pour ses siddhis. Maître de Gopinath Kaviraj. Surtout connu par l’Autobiographie d’un yogi (5) de Yogananda.

séparateur

Row Tallapragada, Juriste et théosophiste indien, 1856 1890.

► Brahmane initié au brahmavidya et juriste de formation, Row commence à correspondre avec Blavatsky, Olcott et Mavalankar en 1882 puis rejoint la Société Théosophique. Il écrit plusieurs articles pour les revues de la Société. Il invite également les dirigeants à Chennai et aidera à l’établissement de la Société à Adyar. Il recevra le premier manuscrit de la Doctrine secrète et sera fort critique à son égard. Discret sur sa spiritualité et peu enclin à diffuser l’hindouisme auprès des étrangers, il quitte l’organisation en 1886 après une série de désaccords.

séparateur

Hotchener Marie [Russak Marie] [Helios], Ésotériste américaine, 1865 1945.

► Née en Californie, elle est d’abord chanteuse d’opéra. Elle s’implique dans la Société Théosophique à partir de 1898 et part vivre en Inde entre 1906 et 1912. Elle y devient la secrétaire d’Olcott puis de Besant et obtient son star name, concept développé par Leadbeater dans son Lives of Alcyone dès 1910. Avec Besant et Wedgwood, elle fonde ensuite à Londres l’Ordre mystique du temple de la rose-croix en 1912 ; ce dernier est mis en sommeil en 1918. Hotchener participe également activement au Droit Humain.

► Revenue en Californie, elle s’établit à Hollywood où elle aide à fonder Krotona, se fait architecte et met au point plusieurs habitations pour les théosophes dont la fameuse Moorcrest où a habité Chaplin. Elle y édite enfin également, avec son époux et à partir de 1931, le périodique World Theosophy. Forte de son expérience éditoriale et rédactionnelle aux projets de la Société Théosophique comme The Theosophist, elle obtient en effet de Besant d’éditer sa propre revue théosophique.

◆ Elle est contactée par Lewis en 1916 afin de participer à l’élaboration de l’Ancien et mystique ordre de la Rose-Croix dans laquelle elle intègre des rituels mis au point pour l’Ordre mystique du Temple de la Rose-Croix.

séparateur

Pryse James, Journaliste et théosophiste anglais, 1859 1942. | Pryse John, Journaliste et théosophiste anglais, 1863 1952.

► Ils rejoignent la Société Théosophique en 1888. Appuyés par Judge, ils dirigent l’Aryan Press. Ils se sont ainsi occupés de journaux de la Société Théosophique et de publier des ouvrages de Blavatsky, principalement à destination des membres américains. Ils fondent aussi la HPB Press à Londres, à la demande de Blavatsky.

► Ils sont en outre fondateurs de la Gnostic Society en 1928. Hoeller en sera le directeur des études à partir de 1963.

séparateur

Shakespear Olivia, Occultiste et romancière anglaise, 1863 1938.

► Spiritualiste et occultiste, elle s’intéresse au symbolisme, à l’astrologie et à la chiromancie. Amie, muse et amante passagère de Yeats. Romancière, elle co-écrit en 1902 et avec Farr, deux pièces inspirées de l’occultisme égyptianisant de l’Aube Dorée : The Beloved of Hathor et The Shrine of the Golden Hawk. Elle anime en outre, un salon littéraire hebdomadaire à son domicile où elle devient une importante mécène moderniste, notamment de Ezra Pound, que sa fille Dorothy épouse finalement.

séparateur

Glahn Alan, Astrologue allemand, 1865 1941.

► Influencé par Von List et l’astrologie uranienne. A en outre écrit sur le pendule et le tarot. L’étude en question, Das Deutsche Tarot Buch (1920) contient une version originale du jeu de cartes.

séparateur

Miller-Verghy Mărgărita, Auteur roumaine, 1865 1953.

► Écrivain néoromantique, auteur de plusieurs ouvrages. Militante féministe. Membre de la Société Théosophique à la loge roumaine dès 1925, alors que Bucura Dumbravă, autre femme de lettre féministe en a la présidence.

séparateur

Wiligut Karl, Ésotériste autrichien, 1866 1946.

► Proche de Himmler, général Schutzstaffel et membre de l’Ahnenerbe dont il est un important théoricien. Affirmait disposer de pouvoirs parapsychologiques.

séparateur

Dumbravă Bucura [Szekulics Ștefania], Ésotériste hongroise, 1866 1926.

► Jeune, elle émigre en Roumanie. Elle publie plusieurs romans et s’intéresse à l’alpinisme. Active dans la maçonnerie roumaine où son père était déjà impliqué, elle favorise le développement des loges d’adoption et s’intéresse à Swedenborg. Elle s’oriente ensuite vers la Société Théosophique et fonde à Bucarest la première loge théosophique de Roumanie : Frăția {Fraternité}, dépendant d’abord de la loge française. Elle introduit également l’œuvre de Krishnamurti en Roumanie en traduisant Aux pieds du maître.

séparateur

Lauron (De) Laurence, Occultiste et éditeur américain, 1868 1936.

► Spécialiste du mesmérisme pratique et pionnier dans la vente par correspondance de matériel occulte ainsi que dans la distribution de grimoires libres de droit par l’intermédiaire de sa société De Laurence, Scott and co fondée en 1895. Fondateur d’un Ordre de la Rose noire et d’un Ordre du saule blanc. Il est encore reconnu aujourd’hui dans les milieux Hoodoo, Obeah surtout et même jusque en Afrique de l’Ouest, pour l’impact significatif que sa pratique commerciale à eu sur ces communautés qui ont ainsi pu avoir accès à du matériel et des ouvrages auparavant plus difficiles d’accès. À la fin de sa vie, au début des années 30, il est ordonné évêque de l’Église catholique américaine de Vilatte ce qui influencera ses admirateurs en faveur du christianisme catholique.

► Outre le fait qu’il ait écrit ses propres ouvrages (Notamment The Master Key, 1914 Lien vers l’œuvre sur Internet Archive), De Laurence est également notoirement moqué par les occultistes anglo-saxons pour son plagiat des travaux de Waite sur le tarot et de Mathers sur la Clavicule de Salomon. Il aurait en outre collaboré avec Atkinson, son contemporain également chicagoan, pour rédiger un Psycho-Magic mais nous n’avons pas pu remontrer avant 1967 pour la première publication.

séparateur

Wilmshurst Walter, Écrivain franc-maçon anglais, 1869 1954.

► Initié en 1889. Fonde la loge des Pierres vivantes à Leeds en 1927 dans le but d’étudier les symboles et rites maçonniques dans une intention ésotérique. Connu pour son Meaning of Masonry (1922) Lien vers l’œuvre où il critique la réception mondaine de la maçonnerie.

séparateur

Fraya (Madame) [Dencausse Valentine], Voyante française, 1871 1954.

► Célèbre chiromancienne de la Belle époque et des Années folles, qui eu pour client l’aristocratie européenne et intervint auprès des politiques durant la Première guerre mondiale. Son père, indique Richet dans son Traité de Métapsychique, faisait déjà état de capacités médiumniques. Elle collabore avec Papus pour son Traité synthétique de chiromancie (1896) Lien vers l’œuvre sur la Bibliothèque Nationale de France.

séparateur

Harris Frieda, Dessinatrice et occultiste anglaise, 1877 1962.

► Amie de Crowley. Connue pour avoir collaboré avec lui sur un tarot qui, avec le Rider-Waite, est le plus populaire chez les anglophones. Ce tarot est la composante graphique du Book of Thoth (1944) publié dans The Equinox (3, 5). 𝕍 In Search of Frieda Harris, Deja Whitehouse, 2020.

séparateur

Frère XII [Wilson Edward] [Valdes (de) Amiel], Mystique anglais, 1878 1934.

► Précurseur des nouveaux mouvements religieux et du New Age, il fonde une secte apocalyptique l’Aquarian Foundation. Influencé par le corpus de la Société Théosophique, il affirmait être en contact avec la Grande loge blanche dont il serait le "douzième frère". Il affirmait en outre, être la réincarnation d’Osiris.

► Il écrit son premier ouvrage The three truths en 1926 puis plusieurs articles pour l’Occult Review sous le pseudonyme de E. A. Chaylor. Il se lance également en politique, plaidant pour une réforme de la société et fonde plusieurs colonies utopiques autonomes. Il se marie en 1929 et change officiellement de nom pour Amiel de Valdes. Vers 1930, il sombre dans la paranoïa et la tyrannie ; Ses disciples se révoltent contre lui et portent plainte pour escroquerie. Edward prend cependant la fuite avec l’argent de ses adeptes. Il aurait ensuite simulé sa mort 1934 à l’aide d’un médecin, ancien adepte. Quoiqu’il en soit, on perd sa trace. 𝕍 Brother XII, John Oliphant, 1991.

séparateur

Nyanatiloka [Gueth Anton], moine bouddhiste theravāda allemand, 1878 1957.

► Après avoir découvert le bouddhisme via Schopenhauer et les conférences de la Société Théosophique, il se rend au Sri Lanka auprès de Bennett. Tout comme lui, il est un des premiers européens à se convertir, en 1903. En 1911, il fonde le Island Hermitage, un ermitage sur une île qui est une organisation pionnière dans l’accueil des occidentaux, notamment allemands. De 1920 à 1925, il enseigne le pāli et l’allemand dans des universités japonaises où il rencontre Kawaguchi. Plusieurs fois empêché par les deux guerres mondiales de revenir à l’ermitage qu’il a fondé, il persistera dans son engagement et pourra obtenir la nationalité srilankaise en 1950. Connu pour son travail de traduction qui a permis d’exporter des textes du Canon pāli vers l’allemand.

séparateur

Strang James, Mystique mormon américain, 1844 1856.

► À la mort de Joseph Smith, l’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours éclate en plusieurs mouvements. Proche de Joseph Smith, Strang affirme être le successeur de son mentor suite à son assassinat en 1844. Ses prétentions s’appuient d’une part sur une lettre que Smith lui aurait remis peu avant sa mort et d’autre part sur l’apparition d’un ange survenue à la mort de Smith et qui l’aurait également désigné comme héritier de l’organisation. En 1848 il établit une monarchie théocratique à l’Île Beaver dans le Michigan forte de douze mille âmes. Autoritaire et critiqué pour sa promotion de la polygamie contre laquelle il était pourtant opposé jusque là, il est assassiné par des opposants et des membres excommuniés.

séparateur

Hastings Beatrice [Haigh Emily], Écrivain anglaise, 1879 1943.

► Proche des milieux artistiques et intellectuels, elle est notamment la muse de Modigliani. Connue pour sa Defence of Madame Blavatsky (1937) où elle prend le parti de H.P.B alors accusée de plagiat et de manipulation vis à vis de ses capacités parapsychologiques.

séparateur

Trebitsch-Lincoln Ignaz [Chao-kung], Espion et moine bouddhiste hongrois, 1879 1943.

► Aventurier aux multiples métiers et aux points de chutes variés. Né dans une famille juive, il devient pasteur luthérien au Canada puis anglican à Londres. En 1910, il devient politique et se fait élire député de Darlington à la Chambre des communes. Puis, industriel en Roumanie, vraisemblablement voleur et escroc, il se fait espion au service des allemands puis des britanniques, devient activiste d’extrême droite et participe au putsch de Kapp. Initié à l’occultisme par Harold Beckett et peut-être membre de plusieurs sociétés initiatiques comme l’Ordre du Temple de l’Est, il est identifié comme un agent connu de la contre-initiation par Guénon. Il a ensuite été trafiquant d’armes en Chine vers 1922 où il intègre la Hong-houei pour enfin se faire ordonner bouddhiste à Ceylan en 1931 ce qui l’amène finalement à devenir gourou sur la cote d’Azur. À écrit un La Guerre peut-elle être abolie ? (1934).

séparateur

Straniak Ludwig, Radiesthésiste allemand, 1879 1951.

► Architecte et astrologue, surtout connu comme pionnier de la radiesthésie scientifique. Son Die achte Groß-Kraft der Natur (1936) {La huitième force de la nature} est encore bien connu dans les cercles radiesthésistes d’Allemagne. L’anecdote de la démonstration qu’il fit devant les officiers de la marine du troisième Reich est souvent reprise : aidé d’un pendule et à l’aide de la photographie d’un navire, il pouvait pointer l’emplacement de l’embarcation sur une carte. Il semble que les examens répétitifs que lui firent subir les scientifiques sceptiques émoussèrent progressivement les résultats puis la santé de Straniak, déjà vieux.

séparateur

Nikonova Dmitrievna, Mystique et thaumaturge russe, 1881 1952.

► Née aveugle et dans une famille pauvre, elle fait montre de charismes dès son plus jeune âge. Elle devient paralytique des jambes à 17 ans. Suite à la Révolution russe, elle vient habiter à Moscou. Toute sa vie durant, elle a reçu de nombreuses personnes pour les soulager de ses dons thaumaturgiques. Très populaire en Russie, sa tombe est devenue un lieu de pèlerinage. Elle est fêtée le 2 Mai dans le calendrier liturgique orthodoxe.

séparateur

Zain C. C. [Benjamine Elbert], Astrologue et occultiste américain, 1882 1951.

► Né Benjamine Williams, naturaliste de formation. Invité en 1909 par Burgoyne pour prendre, dans le cadre de la Confraternité hermétique de Louxor, la succession de l’astrologue Minnie Higgin, décédée la même année. Il refuse mais accepte cependant l’année suivante d’écrire des cours sur l’occultisme pour un projet de refonte de la Confraternité lancé sous l’impulsion de Théon. Il commence seulement la rédaction de ces documents en 1914 et la poursuivra jusqu’en 1950. Il créer la Confraternité de la lumière en 1915 puis en 1932, rénove à son tour cette organisation et la renomme l’Église de la lumière. Il se distingue ensuite dans des activités astrologiques avec par exemple Astrological Lore of All Ages (1945).

séparateur

Powell Arthur-Edward, Journaliste et historien français, 1882 1969.

► Il adhère à la Société Théosophique en 1904 alors qu’il travaille comme ingénieur militaire pour l’armée britannique. Il émigre aux Etats-Unis où il est naturalisé vers 1940. Connu pour ses œuvres de compilation de Blavatsky, Besant et Leadbeater ; Notamment sa série de cinq ouvrages sur les différents corps composant les Humains et le cosmos (1925 1930) qui sont rapidement traduits en français (1927 1932).

séparateur

Neuburg Victor, Poète et occultiste anglais, 1883 1970.

► Compagnon de Crowley, il est initié à l’Astrum Argentum sous le nomen "Omnia Vincam". Plusieurs fois publié dans The Equinox (I), 𝕍 stt. son Triumph of Pan (1910).

séparateur

Tausend Franz, Alchimiste allemand, 1884 1942.

► Alchimiste connu pour plusieurs affaires de petites escroqueries et célèbre pour avoir déclaré être capable de fabriquer de l’or dans les années 20, alors que l’Allemagne ploie sous le Traité de Versailles. Cette déclaration, basée sur un mélange de chimie et de considérations néo-pythagoriciennes a attiré plusieurs riches investisseurs. Incapable de rembourser les prêts qu’on lui fit, il fut condamné. L’affaire fit grand bruit et la presse s’en empara.

séparateur

Anzawa Heijirō, Budōka japonais, 1887 1970.

► Maître du kyūdō {voie de l’arc}, disciple de Kenzō Awa et héritier de son daï shadô kyô {Voie du tir intérieur}, qui en incorporant des éléments de zen, met l’emphase sur l’aspect spirituel de la discipline. Son influence sur le kyūdō contemporain est prépondérante. Il s’agit du premier maître à exporter le kyūdō hors du Japon, notamment en Angleterre et en Allemagne.

séparateur

Cummins Geraldine, Écrivain et médium irlandaise, 1890 1969.

► Après une rencontre avec Hester Dowden dont elle fut la disciple, elle a rédigé une quinzaine d’ouvrages en écriture automatique, par l’intermédiaire de son esprit-guide "Astor". Les objets principaux de ces communications étaient l’histoire de la vie de Saint Paul et du Christ.

► Cummins est l’une des plus célèbres psychographes. Elle est principalement connue pour ses ouvrages The Scripts of Cleophas (1928), The Road to Immortality (1932) et Swan on a Black Sea (1965). Ce dernier contient sa canalisation de Winifred Tennant (dite Miss Willett, elle-même médium). Dodds, dont on connaît l’intérêt pour la parapsychologie et qui connaissait personnellement Cummins, aura une posture critique vis à vis de ces écrits.

séparateur

Sullivan George, Rosicrucien et occultiste anglais, 1890 1942.

► Influencé par la nouvelle pensée, Sullivan est connu pour être le fondateur de la Confrérie de Crotone de l’Ordre rosicrucien en 1924, continuation probable de l’Ordre des Douze qu’il établit une décennie auparavant. Il construit un théâtre et inaugure en 1938, avec l’aide de Besant-Scott, des représentations de "mystères rosicruciens" inspirés de la commedia dell’arte. Maître de Caddy, connu pour l’élaboration de la Fondation Findhorn, l’un des laboratoires du New-age. Gardner affirmera en outre être entré en contact avec le New Forest coven via la confrérie de Sullivan qu’il fréquentait alors.

séparateur

Morgan Evan, Aristocrate et occultiste anglais, 1893 1949.

► Second vicomte Tregedar, poète et gentilhomme de Sa Sainteté de Benoît XV puis Pie XI. Excentrique, il est connu dans la haute société anglaise pour entretenir une ménagerie et pour ses fêtes extravagantes où il entre en contact avec différentes figures littéraires comme Huxley.

► Il est également signalé par Crowley, qui rendait régulièrement visite au vicomte à Tredegar House, comme étant un excellent occultiste. Il le qualifie de Adept of Adepts et décrit la pièce qu’il a dédié à la pratique occulte comme particulièrement bien équipée.

séparateur

Long Phan [Sanh Phan], Mystique et géomancien vietnamien, 1893 1916.

► Vers 1911, il déclare être le descendant de l’empereur Hàm Nghi (et de la dynastie Ming), créer une société secrète messianique et entend poursuivre le Mouvement Cần vương. Le mouvement prend de l’ampleur chez les paysans du sud du pays et Long Phan organise un couronnement. Dès lors, il affirme détenir des pouvoirs thaumaturgiques et se fait renommer Xích Long {Dragon rouge}. Une insurrection est planifiée en 1913 mais n’aboutit pas. Long Phan est emprisonné, il tente de s’évader à l’aide ses partisans en 1916 mais échoue de nouveau et est exécuté. La majorité des membres de son groupe rejoignirent le caodaïsme.

séparateur

Koch Walter, Astrologue et parapsychologue allemand, 1895 1970.

► Connu pour sa promotion du système de domification dit "de Koch" (inventé par Zanzinger et Specht) à partir de 1964. Il est, encore au d.XXI, le troisième plus utilisé au monde, notamment en Suisse. Membre fondateur de la Deutscher Astrologen-Verband en 1947, il est l’un des premiers astrologues germanophones à utiliser la gestalt horoscopy technique horoscopique poursuivie par Meier-Parm sous le nom de dénominateur tensionnel.

séparateur

Rulof Jozef, Médium et auteur hollandais, 1898 1952.

► Après une activité de peintre en tant que "peintre cosmique", il se déclare à partir de 1933, en relation avec des guides spirituels nommés Alcar et Zelanus. Il écrit plusieurs ouvrages spiritualistes - dans la lignée de la Société Théosophique - et donne des conférences en Hollande et aux États-Unis. Se proclamant serviteur de "maîtres cosmiques", il prophétise la venue d’un "âge du Christ" à partir de 1945. Créateur en 1946 d’une Société pour la Conscience Spirituelle.

séparateur

Kummer Siegfried, Ésotériste allemand, 1899 1977.

► Revivaliste teuton connu pour son Runen-Magie (1933) où il est question des runes d’Armanen de Von List utilisées dans le contexte d’une runengymnastik. Afin de diffuser ces exerces, il ouvre l’école Runa en 1927, près de Dresde. Il fait parti, à l’instar de Marby, des ariosophes critiqué par Wiligut en 1934. On ignore d’ailleurs ce qu’il devient après ces accusations (une rumeur prétend qu’il se serait enfui en Amérique du sud).

◆ Sa runengymnastik est semblable à celui de son contemporain Marby au point qu’on l’accuse parfois d’avoir plagié son idée. Cependant, outre son utilisation des runes d’Armanen plutôt que du futhork, Kummer se différencie de Marby en ce qu’il se réfère volontiers à des concepts yogiques et issus des grimoires occidentaux.

séparateur